Non classé

Malcolm Lee et Drew Gordon ajoutés. Varnado et Bogans coupés.

Au lendemain de leur premier match de pré-saison, perdu 98-78 face aux Boston Celtics, les Philadelphia 76ers ont procédé à plusieurs ajustements au sein de leur effectif. Annoncées comme effectives par différents insiders dont Adrian Wojnarowski, les signatures de Drew Gordon et Malcolm Lee avaient été retardées en raison d’un personnel surnuméraire au sein du roster. Afin de leur faire de la place, deux joueurs ont été éconduits, Keith Bogans et Jarvis Varnado.

L’éviction de Keith Bogans d’un groupe qu’il n’a jamais intégré était attendue. Récupéré dans le cadre de l’échange avec les Cleveland Cavaliers en compagnie d’un choix du second tour de la draft 2018, le contrat du vétéran n’était d’aucune utilité à la franchise dans la mesure où elle évolue dès à présent largement sous le salary cap. L’organisation n’avait pas plus l’intention de l’incorporer à son effectif afin qu’il assure un rôle d’encadrement dans le vestiaire, ni de tester l’état de ses qualités de joueur de basketball.

En revanche, l’identité du second joueur coupé a de quoi surprendre. Blessé lors du training camp, l’ancien étudiant de Mississippi State n’avait pas fait le déplacement avec ses coéquipiers jusqu’à Boston. Il n’en fera plus d’autre alors que Brandon Davies, est quant à lui, toujours présent dans un effectif où il fait désormais figure d’ancien. Au sein d’une organisation qui valorise la protection du cercle, Varnado s’était acquitté de sa tâche en fin de saison dernière. En 23 rencontres disputées avec les Sixers, il produisait 4,3 points (à 60%), 2,7 rebonds et 1,3 contres en 14,7 minutes de temps de jeu.

Gordon et Lee

Les deux néo-sixers ont pris part, hier, à leur premier entraînement collectif avec leurs partenaires, à l’issue duquel ils ont témoigné de leur enthousiasme auprès de Max Rappaport.

Présent avec les Sixers lors de la Summer League de Las Vegas (6,7 points et 6 rebonds en 20 minutes), Drew Gordon est ravi de rejoindre un roster où il pense avoir sa carte à jouer.

« Je ne pouvais pas demandé mieux. Je connais la plupart des joueurs depuis la Summer League, et de nombreux autres en les ayant côtoyé pendant ma jeune carrière. Avoir la possibilité de revenir dans un système où je connais les schémas de jeu, sais ce que le coach attend est une grande chance. Ce n’est pas comme si je devais repartir de zéro avec un nouveau programme ».

Drafté en 43ème position par les Chicago Bulls en 2011, Malcolm Lee a joué deux saisons avec les Minnesota Timberwolves, disputant 35 matches au cours desquels il produisait 4 points (à 38,5%) et 1,9 rebonds en 15,2 minutes. Une succession de blessures est alors venue ternir sa carrière et inhiber son développement. Son contrat servant de valeur d’appoint dans différents échanges.

 » C’est une grande opportunité pour moi d’aider cette jeune équipe et d’aider ma propre carrière parce qu’elle est d’une certaine façon en reconstruction. Lors de mes deux premières années dans la Ligue, j’étais connu pour ma défense mais je suis confiant quant au fait que je puisse également scorer, rentrer des shots importants, et devenir un playmaker ».

Les deux joueurs ont désormais 7 matches de pré-saison devant eux pour convaincre le coaching staff et le Front Office qu’ils méritent d’être conservés parmi les 15 joueurs qui se présenteront avec un uniforme des Sixers lors du season opener, le 29 octobre au Bankers Life Fieldhouse d’Indianapolis.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top