Rumeurs

Philly sur la piste de Joe Ingles?

Pendant que nos yeux sont rivés sur la Coupe du Monde et les prestations de Dario Saric, Furkan Aldemir ou Arsalan Kazemi, et que l’inénarrable Howard Eskin se prend pour Charb et lance des « fatwas » contre Sam Hinkie, les scouts de la franchise semblent, si l’on se fie aux informations de Sportando, étudier le profil de l’ailier australien Joe Ingles.

Non drafté en 2009, Joe Ingles a depuis conservé l’attention des franchises NBA, disputant la Summer League de Las Vegas avec les Golden State Warriors en juillet 2009 et 2010 et suscitant des approches récurrentes d’une bonne moitié des franchises de la Ligue. De telle sorte que son arrivée en NBA s’impose au fil des années comme un marronnier.

Après son départ de Barcelone pour le Maccabi Tel Aviv, il n’a pas hésité à rejeter une offre de contrat de deux ans des Memphis Grizzlies pour poursuivre sa saison sous les ordres de David Blatt avec qui, il remporte l’Euroleague. S’il a copieusement garni son palmarès en Europe (champion d’Espagne 2011 et 2012, coupe d’Espagne 2011 et 2013, champion d’Israël 2014, Euroleague 2014), Joe Ingles n’a jamais excédé le statut de role player en club, produisant 6 points, 3 rebonds et 2,7 passes en 21 minutes de jeu, la saison passée.

En revanche, en sélection nationale, il se montre bien plus prolifique. Ses deux premiers matchs de la Coupe du Monde (17 points à 7/8, 3 rebonds, 2 passes, 3 interceptions face à la Corée, puis 12 points à 5/8, 3 passes face à la Slovénie) s’inscrivent dans la droite ligne de ses productions établies lors des Jeux Olympiques 2012 (15 points, 5 rebonds, 4,2 passes) où les aussies étaient coachés par Brett Brown. Une expérience commune qui pourrait bien fonder l’intérêt des 76ers pour un ailier de 2.03 mètres, suffisamment athlétique pour exceller sur transition mais dont la fiabilité extérieure reste un chantier.

 

Reste que le joueur est courtisé par une pléiade d’équipes et que les 76ers, en dépit de la présence de Brett Brown sur le banc, n’apparaîtraient pas comme sa priorité comme le révèle Marc Stein d’ESPN.

 

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top