Interviews / Conférences de presse

Thaddeus Young en pince pour Nerlens

Si Brett Brown n’a pas souhaité s’épancher sur l’énigmatique tweet de Nerlens Noel se contentant de souligner à que cette volonté de renouer avec la compétition montre quel genre de compétiteur il est, Thaddeus Young n’a pas manqué de communiquer son enthousiasme à propos du jeune pivot aux micros de Keith Pompey et de Chris A. Vito.

Il est très athlétique. Il montre des signes de ce qu’il peut devenir. Il est assurément un redoutable contreur et le genre de mec qui apporte une énergie incroyable sur le parquet. C’est ici tout l’enjeu de s’assurer qu’il est à 100% avant son retour afin qu’on puisse voir cette énergie. Il peut être un game changer notamment par ce qu’il est capable de réaliser en défense.

Mais pour le seul rescapé de la dernière campagne de playoffs des 76ers, c’est le jeu offensif de l’ancien prospect et sa capacité à enchaîner les sauts avec une rapidité déconcertante qui l’ont le plus surpris.

Il (son jeu offensif) est bien plus développé que ce à quoi je m’attendais. Il dispose de quelques mouvements au poste et peut créer pour les autres.

Il est l’un des joueurs les plus rapides que j’ai vu sur ses appuis. Lors de l’entraînement, il m’a contré un shoot, je récupère le rebond mais il était déjà revenu sur ses appuis.

Peu à peu, celui qui était présenté comme le premier choix naturel de la dernière draft avant sa blessure, renoue avec un programme d’entraînement plus dense. Après ses premiers un contre un, il a participé au dernier entraînement à des 3 contre 3 et des 4 contre 4 sur demi-terrain. S’il n’est pas encore prêt à reprendre les 5 contre 5 sur l’ensemble du parquet, ses coéquipiers ne lui accordent aucun passe-droits.

« Je ne lui rend pas les choses faciles » confiait Thaddeus Young.

Et pour cause, Brett Brown a demandé à ses joueurs de jouer dur face au rookie et de ne pas chercher à éviter le contact physique. Bien placé pour appréhender les « inquiétudes » sur un éventuel sous-dimensionnement physique de Nerlens Noel pour le poste 5, le n°21 des 76ers ne s’est pas montré inquiet.

« Si je suis capable de lutter avec la majorité des postes 4 en attaque et en défense, il n’aura pas de problème ».

« Il n’a que 19 ans (il en aura 20, le 10 avril prochain). Il poursuivra son développement. Je suis arrivé dans la Ligue à 19 ans et je ne suis aujourd’hui pas du tout le même qu’au moment de ma saison rookie ».

En dépit de son tweet, Nerlens Noel devra certainement se contenter d’impressionner ses coéquipiers en cette fin de saison. A l’issue de l’entraînement, Brett Brown a confié que son prochain objectif sera de renouer avec les 5 contre 5 d’ici à la fin de saison. L’équipe de Summer League des 76ers risque d’avoir de la gueule.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top