CR/Résultats

Sam l’infâme

Score 76ers vs Bucks 24:02:14

Ce match contre les Bucks, le troisième de la saison après avoir partagé les deux premiers, s’annonçait insipide. Il le fût certainement, du moins pour les fans des 76ers. Milwaukee n’apparaissait pas hier soir comme la plus mauvaise équipe de la ligue mais plutôt comme une bande de all-stars affrontant des d-leaguers. Maître Hinkie a donné la leçon : ses ouailles la respectent assidûment.

Pourtant les choses n’étaient pas si mal embarquées. La défense est active en ce début de match, MCW et Thad y vont de leur interception et en deux minutes les hommes de Brett Brown mènent 6-3 sur une très belle action de Wroten à destination du futur ROY. Le jeu se débride rapidement, les Bucks reviennent bien avec Zaza Pachulia qui se joue aisément de Moultrie à l’intérieur pour ramener les siens (12-12). Le début d’un 12-2 sous l’impulsion de Brandon Knight, qui faisait moins le malin l’année dernière face à Jrue avec Détroit. C’est la domination outrageuse des cancres de la NBA au rebond qui fait également toute la différence. A cet égard l’entrée d’Henry Sims soulage les nôtres : celui-ci impose sa taille et se fait entendre dans la raquette. On le découvre même en passeur comme sur cette superbe ouverture pour E.Williams qui ne conclut pas l’offrande, toutefois MCW s’en chargera avec une claquette dunk spectaculaire qui permet aux 76ers de passer devant (28-26). Le premier quart se termine à l’avantage des Bucks (30-28). Le match est assez plaisant, les défenses absentes.

Au retour sur le parquet, la composition est la suivante : Maynor-E.Williams-Thompson-Mullens-Sims ! Quelqu’un a dit D-League ?? En face on a quand même du Ramon Sessions, du OG Mayo et du Antetokoumpo. La sanction tombe vite, très vite, trop vite : 36-29 sur un drive de Sessions, puis 42-29 sur deux 3points consécutifs de Mayo. Mullens confirme tout ce qu’on pense de lui : c’est une moins bonne version de Hawes . Il plante deux paniers à 5m sur le côté ( le Spence qu’on vous dit) mais le mal est fait : invisibles en défense, dépassés dans l’effort, dominés comme jamais au rebond les 76ers s’écroulent et encaissent 24 points en 5 minutes. « The freak greek » fait le show et démontre ses énormes qualités qui font dire à certains qu’il sera la meilleur joueur de cette draft 2013. Il bloque ainsi Carter-Williams alors que Wroten se rate étrangement au dunk, ce qui illustre parfaitement les défaillances tant défensives qu’offensives des Pennsylvaniens. Ces derniers sont perdus sur le parquet et la majorité de leurs attaques reposent sur des isolations de MCW/ Thad. Les rotations défensives ne suivent pas, les types sont inertes. Résultat des courses à la mi-temps : 73-44 !!

  • -BUCKS : 7/11 à 3pts ; 60% au tir ; Mayo+Knight+Sessions : 34 points ; 29 rebonds
  • -76ers :  44% au tir ; MCW 13 points à 4/7 mais seulement 1 passe et 3TO,  13 rebonds ( Sims meilleur 4)

Le match est ainsi plié. Au retour des vestiaires Thad et Tony tentent bien de secouer les choses mais sans grand succès, la défense étant toujours aussi horrible et laissant les « artilleurs » du Wisconsin mener la danse.

Thad toutefois montre les crocs en attaque en inscrivant 13 points dans ce 3ème quart tout en étant toujours aussi exemplaire sur le terrain. C’est à la limite un sentiment de pitié que l’on ressent à le voir se démener ainsi dans une équipe aussi médiocre. La qualité de l’effectif est aussi la raison pour laquelle il est désormais l’option numéro un des Sixers en attaque. Ou comment passer en à peine deux ans d’un rôle de 6ème homme à celui de go-to-guy. Merci qui ?? Merci Hinkie !! Les Bucks atteignent leur moyenne de points à 5 minutes de la fin du quart temps…. pour la fin du match, je vous laisse sur ceci.

76ers-fans-dodo

Les stats du soir :

  • C’est désormais la 11ème défaite d’affilée subie par les 76ers, la 13ème consécutive à domicile ( ce n’était plus arrivé depuis la saison rookie d’Allen Iverson)
  • C’est la quatrième fois de la saison que les 76ers encaissent 130 points ou plus.
  • Gros match de Thad : 28pts à 11/19, record en carrière 7 passes dont une magnifique pour Wroten au milieu du second quart, 5 rebonds et 6 interceptions !
  • Wroten : 19 pts à 9/15 et 5 passes ; MCW 20 pts à 7/11, 3passes et 5 TO
  •  Moultrie est un joueur assez invisible sur le terrain. Ne vous fiez pas à ses 8 rebonds, la plupart l’ont été lorsque le match était déjà plié. Sa défense laisse grandement à désirer et il ne semble pas concerné par ce qui se passe sur le terrain. Un sous Mareese Speights  quoi. Grosse déception pour l’instant.

La box score 

Boxscore 24:02:14

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top