Interviews / Conférences de presse

Sam Hinkie : Nous avons franchi une nouvelle étape.

S’il travaille dans la plus grande discrétion (aucun des mouvements conclus jeudi n’avait été anticipé), Sam Hinkie s’est une nouvelle fois montré particulièrement actif sur le marché. En l’espace de 9 mois, il n’a pas hésité à trader Jrue Holiday, Evan Turner, Spencer Hawes et Lavoy Allen contre des tours de draft, de telle sorte qu’au sein de l’effectif seul Thaddeus Young a disputé une série de PO avec les 76ers.

Après s’être exprimé sur le bilan de la trade deadline et les fondements de ces mouvements, Sam Hinkie est revenu tour à tour sur la façon dont il escompte utiliser ses choix du second tour, sur la draft 2014 qu’il estime être de bonne facture, sur sa méthode et sur certains cas particuliers.

Je pense que nous aurons de multiples d’opportunités en juin, si ce n’est avant. Deux choix du premier tour, 5 dans le second et plus encore dans le futur. La façon dont nous les utiliserons (sélectionner des joueurs avec chacun d’entre eux, les associer dans un package, les transférer) reste à déterminer. Mais tout ceci nous donne des options qui ne devraient pas manquer de faire sonner nos téléphones.

Nous sommes concentrés sur ce qu’il nous importe de faire, construire quelque chose à Philadelphie, poser les fondations pour placer ce programme dans les meilleures dispositions pour être compétitif quand il le faudra. Nous pensons que cette trade deadline fut une nouvelle étape dans ce processus.

 

Sur l’utilité des choix du second tour qu’il a acquis en lots lors de la deadline mais aussi lors de la précédente draft.

Les choix du second tour ne garantissent d’aucune façon de récupérer de bons joueurs NBA, mais en posséder autant nous donne plus de chances, ce qui nous offre une plus grande tolérance à la prise de risques. Nous avons définitivement plus de flexibilité.

Flexibilité, voilà le maître mot des mouvements entrepris par le président des opérations basket et general manager de la franchise. Ces choix du second tour sont ainsi destinés à renchérir un package à proposer sur le marché pour acquérir de nouveaux joueurs.

Le 42ème choix de la dernière draft (transféré aux Pelicans dans le cadre du trade de Jrue Holiday contre Nerlens Noel et le premier choix de draft 2014 de NOLA) était un asset essentiel du transfert de Jrue Holiday. Je pense que nous ne serions certainement pas parvenus à un accord si les Pelicans n’avaient pu obtenir un tour de draft additionnel.

 

Sur la draft 2014 où il disposera de deux choix du premier tour (sauf coup du sort lors de la loterie) et de cinq choix du second tour.

“A mesure que l’on se rapproche de la draft, les scouts et recruteurs commencent à amenuiser les attentes. Ils commencent alors à déclarer « Oh, ce n’est pas aussi fort que ce que nous pensions » ou quelque chose du genre. Mais cette classe de draft me semble très forte ».

Sur les priorités du processus de reconstruction.

Toutes les bonnes équipes ont été construites autour de grands joueurs, et nous nous foculasiserons pendant un moment sur les moyens de trouver ses grands joueurs sur lesquels nous pourrons nous appuyer à l’avenir. C’est l’élément le plus important du processus et le reste se structurera en conséquence. Tout ce que nous avons entrepris à ce jour s’inscrit dans cette ligne directrice : trouver les joueurs autour desquels construire.

Sur Thaddeus Young

Le rôle de Thaddeus va encore croître. Ce sera aussi une nouvelle opportunité pour lui. Nous continuerons de nous appuyer sur lui.

En revanche, Sam Hinkie ne s’est pas que très brièvement épanché sur les cas de deux rookies draftés en juin dernier. Il s’est contenté de se déclarer satisfait jusqu’à présent de ce que produit Michael Carter-Williams sur mais aussi en dehors du parquet. Quant à Nerlens Noel, le GM est resté suffisamment vague pour que l’hypothèse d’un retour sur les parquets avant la fin de saison ne soit définitivement écartée. « Nous prendrons une décision quand nous devrons prendre une décision ».

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top