CR/Résultats

Le Panzer est arrivé !

Score 76ers @ Clippers 9:02:14

Après deux revers à domicile contre Boston et les Lakers au cours desquels nos 76ers n’avaient pas montré grand-chose de significatif, la franchise Pennsylvanienne se rendait hier soir à « lob city » pour un match qui devait sceller la fantastique semaine de tanking qui vient de s’écouler. Mesdames et Messieurs, le char d’assaut tant attendu depuis le début de saison est arrivé , et c’est un gros modèle ! A ce rythme, même les Bucks peuvent trembler.

On va faire bref car il est 5h 04 du matin et à l’heure où je vous parle, la bande à Brett Brown est menée de 52 points à 7 minutes de la fin du 3ème quart. C’est nettement moins drôle. J’ai arrêté de regarder à la mi-temps tellement cela m’était insupportable, moi qui suis pourtant un partisan du tanking.

Que retenir ?

  • Que l’on est en train de subir la défaite la plus importante de la saison et qu’on est en route pour battre le record de la plus grosse défaite détenue par le Heat ( battu par…les Cavs de 68 points en 1991, merci Twitter)
  • CP3 a fait son retour ce soir ainsi qu’un certain Arnett Moultrie. J’ai réussi à placer ces deux joueurs dans la même phrase. Sorry Chris.
  • Willie Green joue toujours au basket, et il nous a placé un 3 pts au buzzer du 1er quart temps pour clore la marque à 46-15…vous avez compris maintenant. Il y a 51-100 à la fin du 3ème.
  • Les commentateurs des Clippers pensent que Thad tourne à 18 points et 10 rebonds par match. Il est toutefois notre meilleur joueur ce soir (  Double-double 15pts 11rbds fin du 3ème)
  • Hedo Turkoglu joue toujours également, et il pense que DeAndre Jordan est soudainement devenu son homonyme dans Space Jam en lui balançant des fusées que même ce dernier ne pourrait rattraper.

Pour ceux qui nous lisent, ne vous détrompez pas. Que l’on décroche ou non le titre peu glorieux de défaite la plus lourde de l’histoire, ceci est un triste jour pour les fans des 76ers. Certes j’approuve la stratégie d’Hinkie, mais ce soir les joueurs ne sont pas rentrés sur le terrain. MCW a atteint le fameux « rookie wall », c’est certain lorsqu’on voit ses dernières performances. Espérons que le All Star Game lui fasse du bien. L’équipe est effectivement moisie à souhait et même BB n’y peut plus rien. Maitre Sam a bien organisé sa descente dans les abysses de la NBA, désormais il n’y a plus qu’à espérer que l’on puisse effectivement ressortir gagnant de défaites comme celle-ci…

Les stats du soir 

  • Les 76ers ont désormais perdu 16 de leurs 19 derniers matches
  • A la mi-temps, les 76ers avaient rentré 8 petits paniers. Un toute les 3 minutes. Pour la répartition suivante :
  •  Après 28 minutes de jeu, les 76ers avaient perdu plus de gonfles (11) que rentré de paniers (9).

La Box score 

Box score 76ers @ Clippers 9:02:14

Post Scriptum : 

En passe de subir la défaite la plus cuisante de l’histoire de la franchise (-56) si ce n’est de la Ligue (-68), les Philadelphia 76ers ont profité d’un relâchement bien naturel des hommes de Doc Rivers pour sortir leurs noms des cahiers d’histoire. Grâce à un Tony Wroten (21 points à 7/11 après avoir terminé la première période à 0/3) percutant qui initiait un run de 14-0 au milieu du troisième quart, ces 76ers ne resteront pas dans les annales comme les responsables de la plus large défaite de Philadelphie. Pour autant, ils laisseront leur empreinte dans l’histoire des Clippers pour qui ces 45 points constituent la marge la plus probante en leur faveur.

Conséquence directe de la victoire du Orlando Magic sur son parquet face aux Pacers, les 76ers détiennent désormais le second plus mauvais bilan de la Ligue.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top