CR/Résultats

Les 76ers savent recevoir

Score 76ers vs Wolves 6:1:14

Après un road trip éblouissant, les Philadelphia 76ers ont tenu à rassurer le public du Wells Fargo Center. Nul besoin de faire des économies, ils n’auront pas à s’acquitter auprès de la billetterie de deniers supplémentaires pour des matches en mai.

Si Michael Carter-Williams était finalement opérationnel après le violent coup de coude que lui avait asséné Thaddeus Young sur la dernière possession du match de samedi face aux Blazers, Tony Wroten était out en raison de syndromes grippaux. Son absence devait offrir du temps de jeu à un Lorenzo Brown tout juste rappelé de NBDL. Le scenario de la partie offrira des minutes à l’ensemble de la rotation des 76ers.

Pourtant, Thaddeus Young maintenait le rythme qui lui a valu les honneurs du titre de joueur de la semaine. L’ailier fort des 76ers, tel le roi Midas, transformait chacune des gonfles qui passaient entre ses mains en or, en rentrant six de ses sept premiers shoots pour terminer le premier quart avec 13 points. En face Corey Brewer, peu gêné derrière l’arc lui répondait avec les mêmes standards de réussite (12 points à 4/4 dont 2/2 derrière l’arc).

L’adresse extérieure des Wolves et leur domination au rebond, leur permettait d’alterner le jeu à l’intérieur et dans le périmètre. Les 76ers ne restaient à hauteur (45-45) que sous l’effet d’une belle activité au scoring d’Elliot Williams et de James Anderson. Si la défense était on ne peut plus poreuse, la gonfle circulait bien en attaque avec un Michael Carter-Williams efficace. Toutefois, le match basculait dans une autre dimension après que le banc des Wolves ait infligé un run de 15-4 aux locaux pour rentrer aux vestiaires sur la marque de 70-54.

Les 76ers venaient de réussir l’exploit d’accuser un débours de 16 unités tout en shootant à 60% (dont un 5/9 derrière l’arc). Et pour cause, les 12 pertes de balles concédées par les hommes de Brett Brown s’étaient traduites par 18 points en contre attaque des Wolves. L’adresse chutant dans la seconde période, les perspectives de poursuite de la série de victoires consécutives se dissipaient plus rapidement que le froid polaire qui affecte la Pennsylvanie. Dans ces circonstances, le coach décidait de ne pas gaspiller inutilement de l’énergie en économisant ses titulaires pour le déplacement de cette nuit à Cleveland.

Kevin Love pouvait alors tranquillement gonfler ses stats, et Ronny Turiaf fêter son retour sur les parquets de la plus belle des manières.

Les Highlights 

Les stats du soir

  • La défense des 3 points qui avait fait mouche lors du road trip à l’Ouest est retombée dans ses travers avec le retour au Wells Fargo Center. Les 76ers ont concédé plus de shoots primés (16) face aux Wolves que lors des trois matches de la semaine dernière (15). Le tout à 61,5% de réussite.
  • Avec un Spencer Hawes qui navigue en périphérie et un Thaddeus Young légèrement sous-dimensionné, les 76ers n’ont plus personne pour capter un rebond offensif. Du coup, ils n’en prennent pas ou presque (4) quand les Wolves ont accumulé les secondes chances (14).
  • De manière générale, les 76ers ont été copieusement dominé au rebond (53 contre 40).
  • Evan Turner a marqué moins de 22 points, les 76ers ont perdu. As usual.

 

La box score

Box score - 76ers vs Wolves 6:1:14

Les hommes de Brett Brown auront l’occasion d’oublier ce blowout en retournant sur les parquets dès ce soir avec un déplacement à Q Arena de Cleveland pour la troisième partie entre les deux franchises. Lors du dernier déplacement dans l’Ohio, les 76ers avaient finalement cédé sur un panier au buzzer de Kyrie Irving après deux prolongations.

Si un tel scenario venait à se reproduire, les 76ers ne devraient pas trop pâtir de leur situation de back-to-back, seul Hollis Thompson ayant joué plus de 30 minutes face aux Wolves. Oh wait, les Cleveland Cavaliers sont désormais des candidats aux sommets de la Conférence Est. Ils viennent de transformer le contrat d’Andrew Bynum, le choix de draft des Kings (protégé top 12) et quelques seconds tours en Luol Deng.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top