CR/Résultats

A coup de trois points, les Blazers envoient les 76ers à la dernière place de la Division

score Blazers @ Sixers 14:12:13

En back-to-back, les Philadelphia 76ers recevaient les leaders de la conférence Est qui arboraient un jersey alternate du plus bel effet. Toujours sans Michael Carter-Williams, les hommes de Brett Brown se devaient de trouver une solution pour défendre les trois points et remporter la bataille des second units pour espérer l’emporter. Mais voilà, les Blazers ont tenté 37 tirs primés et en ont converti pas moins de 21, et si le banc des 76ers a scoré 36 points, les remplaçants adverses en sont quittes pour 60 unités.

Peu d’enseignements à tirer d’une partie où la puissance collective et le talent individuel des Blazers, cumulés à la fatigue liée au back-to-back et à l’absence de Michael Carter-Williams, ont rendu la correction inéluctable.

Parmi les remplaçants des Blazers, l’ancien pensionnaire du Wells Fargo Center, Dorell Wright à qui la franchise n’a pas adressé la moindre offre, s’est distingué avec un sublime 5/5 au shoot tous pris derrière la ligne des 7 mètres 23 en tout juste 10 minutes de temps de jeu.

Au final les 76ers n’auront rivalisé avec les Blazers qu’au cours du premier quart. Une fois le score acquis en faveur des hommes de Terry Scotts, Brett Brown a reposé ses titulaires et donné du temps de jeu aux benchers. Le 17-4 concédé en fin de second quart conjugué à un troisième quart temps où les Blazers ont marqué 25 points de plus que les 76ers scellait les espoirs des 76ers de mettre fin à une série de 7 revers consécutifs.

On notera que Daniel Orton en mal de temps de jeu a trouvé une astuce pour vite retourner sur le banc en plein garbage time en s’adonnant à la lutte greco-romaine avec Meyers Leonard. Envoyé au sol par le blazer, Orton s’est vengé en lui balançant un coup dans le visage. Fin de la partie pour l’intérieur.

Les 76ers présentent désormais un bilan de 7 victoires pour 18 revers. Ils occupent la dernière place de la Division Atlantic et le 14ème rang de la conférence Est. Une double confrontation face aux Nets les attend avant le match au sommet sur le parquet des Milwaukee Bucks.

En attendant, les trades, vous pouvez vous consacrer à la NCAA.

Les Highlights 

Les stats du soir 

  • Tony Wroten vivait sa dixième titularisation en carrière. Après avoir réalisé un triple double pour sa première titularisation, le joueur de 20 ans présentait des stats de 19 points, 5,3 passes et 5 rebonds en 9 matches en tant que starter. Malgré un temps de jeu limité à 24 minutes, il a livré une feuille de stats dans la lignée de ses précédentes prestations avec 18 points, 7 passes et 6 rebonds.
  • 100% à trois points. Lavoy Allen et Evan Turner ont réussi l’exploit de terminer la partie avec un 100% derrière l’arc. Certes ils n’ont tous les deux pris qu’un tir primé mais l’exploit est d’autant plus remarquable qu’ils ont manqué les 6 autres shoots pris à deux points. Pour Lavoy Allen, toujours friand des longs deux, il s’agit de son premier panier à trois points en carrière.
  • Les 41 passes décisives des Portland Trailblazers constituent leur plus belle marque depuis le 17 novembre 1990.

La box score 

box score Blazers @ Sixers 14:12:13

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top