En bref

Imagine ton blockbuster trade

Dimanche, nous revenions sur la stratégie mise en place par Sam Hinkie et sur les éléments à conserver à l’esprit au moment de se projeter dans des prospectives de trades concernant les 76ers et plus particulièrement les « vétérans » de l’effectif. Depuis, les leagues sources ont fait étalage de différentes rumeurs parmi lesquelles celle d’un intérêt du Thunder pour Evan Turner et celle de la volonté d’Omer Asik de trouver une nouvelle destination.

Nous avons donc imaginé un blockbuster trade combinant ces trois éléments, en voici le résultat.

Houston reçoit :

  • Thaddeus Young ( 8,6 millions en 2013-2014, 9,1 en 2014-2015, et 9,7 en 2015-2016)
  • Lavoy Allen (3 millions en 2013-2014, contrat expirant)
  • Hasheem Thabeet (1,2 million en 2013-2014, contrat expirant)

OKC reçoit :

  • Omer Asik (8,4 millions de dollars en 2013-2014 et en 2014-2015)
  • Evan Turner (6,7 millions de dollars en 2013-2014, QO pour 2014-2015)
  • Second tour de draft des 76ers, protégé top 35

Philadelphie reçoit :

  • Jeremy Lamb (2,1 millions de dollars en 2013-2014, 2,2 en 2014-2015)
  • Perry Jones III (1,089 million de dollars en 2013-2014, 1,1 en 2014-2015)
  • Kendrick Perkins (8,5 millions de dollars en 2013-2014, puis 9,1 millions en 2014-2015)
  • Terence Jones (1,5 millions de dollars en 2013-2014, puis 1,6 en 2014-2015)
  • Le premier choix de draft du Thunder, protégé top 20

 

Pourquoi Sam Hinkie accepte un tel deal?

Les 76ers poursuivent leur collection d’assets en ramenant en Pennsylvanie, trois jeunes prospects dont deux draftés par les Rockets lorsque Sam Hinkie y exerçait ses talents, et un premier tour de draft supplémentaire pour le mois de juin prochain.

Afin d’équilibrer le deal sur le plan financier, les 76ers sont contraints d’absorber un gros contrat. Les 17,6 millions de dollars sur deux ans de Kendrick Perkins présentent le profil idoine. Au vu des prospects acquis dans le deal, Sam Hinkie peut-être tenté de « sacrifier » une part de sa flexibilité financière en accueillant le contrat de Perkins. Cette prise en charge devrait également permettre au GM d’accroître sa capacité de négociation et in fine d’ajouter un pick dans la balance.

Après 9 matchs, Evan Turner est le huitième meilleur scoreur de la Ligue. Une meilleure sélection de shoots combinée à un basket joué sur un tempo bien plus élevé que celui pratiqué sous les ordres de Doug Collins permet au second choix de la draft 2010 de présenter des statistiques éloquentes. Pour peu que cette progression statistique ait pour corollaire celle de l’estimation de sa valeur sur le marché par les autres GM, le moment de se séparer d’Evan Turner est arrivé.

Le départ de Thaddeus Young est rendu acceptable par le potentiel des joueurs qui arrivent en Pennsylvanie et la signature de Terence Jones. Bien que Lavoy Allen soit inclus dans le deal, le roster des 76ers atteint le nombre de 16 joueurs à l’issue de ce deal. Kwame Brown devrait donc être coupé.

Pourquoi Morey s’installe à la table des négociations? (par @RocketsFr que vous retrouverez aussi ici)

Dans un premier temps, il faut réellement analyser ce que Houston chercherait en échange d’un éventuel trade d’Asik : Il semble évident qu’un poste 4 est recherché, cependant il ne faut pas oublier que le joueur récupéré ne serait que la cinquième option offensive (derrière Harden, Parsons, Howard et Lin), c’est pour cela qu’un joueur dont la principale force est le scoring et qui est peu impliqué en défense ne serait pas le bon choix (coucou Ryan Anderson).
De plus, avec la blessure de Greg Smith, il faudra récupérer un pivot remplaçant, on peut donc résumer en disant que Houston cherchera à récupérer un 4 défensif sachant écarter le jeu sans avoir besoin du ballon et un 5 défensif.
Dans cette optique, le trade proposé ci-dessus semble convenir à ce que Houston cherche. Dans les faits cependant c’est plus difficile, principalement dû à la présence de Terrence Jones, l’actuel titulaire de l’équipe au poste 4, déjà très bon dans le rôle du 4 défensif capable d’écarter le jeu, il semble donc inconcevable de l’ajouter dans ce trade même si Thaddeus Young est meilleur que Terrence Jones dans ce rôle.
C’est pourquoi pour la suite, je vais considérer que le joueur échangé ne sera plus T-Jones mais Donatas Motiejunas, autre 4 prometteur mais tout simplement moins bon à l’heure actuelle.
Ayant déjà donné pour Hasheem Thabeet, je ne le considère pas comme partie intégrante de l’échange mais comme un joueur qui sera coupé immédiatement après le trade. De l’autre côté, Lavoy Allen ne semble pas avoir une valeur marchande supérieure à celle de D-Mo.
De plus, Thaddeus Young, ailier certes très efficace, ne semble pas non plus valoir Omer Asik, joueur évoluant au poste le plus rare de la NBA actuellement, avec un contrat plus faible qui est à la fois un des 3 meilleurs rebondeurs de la NBA et au moins un des 10 meilleurs défenseurs poste bas de la NBA.

Pour résumer, je pense qu’on peut dire que si cette offre répond bien au besoin des Rockets et pourrait être une base solide d’un futur trade, d’un niveau valeur pure, Houston y perd, dans ce cas, il faudrait que les Texans recoivent plus en échange, ce plus devant venir d’Oklahoma, qui serait tout de même le grand gagnant de ce trade. On peut imaginer l’arrivée de l’extrêmement sous-coté Nick Collison à la place d’Hasheem Thabeet voir plus simplement d’un futur TDD, comme celui de Dallas qui leurs provient de… Houston.

Nos collèges de @OKCThunderFanFr, ont quant eux tout simplement refusé l’offre. Les renforts obtenus sur le court terme ne les ont pas convaincus de sacrifier quelques pièces d’avenir.

Vous pouvez donc imaginer à votre tour un blockbuster trade, ou pas.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top