L'interview d'en face

L’interview d’en face – San Antonio Spurs

Les 76ers entrent dans leur troisième semaine de compétition. Et de quelle manière ! Les San Antonio Spurs seront les premiers convives de la semaine du côté du Wells Fargo Center avant d’être suivis pas les Rockets. Le reste de la semaine se déroulera on the road avec deux matchs en deux nuits d’abord en Géorgie puis le lendemain à la Nouvelle-Orléans. En guise d’introduction à une nouvelle semaine chargée, nous sommes allés nous enquérir du ressenti des fans de l’ancienne franchise de Brett Brown.
Vincent des @SASpursFrance a pris le temps de répondre à nos questions. Vous le retrouverez plus longuement sur leur site internet. 
[colored_box color= »blue »]Les Spurs sont engagés dans leur road trip à l’Est et enchaînent les rencontres. Greg Popovich a déjà donné du repos à ses hommes lors de la balade dominicale au Madison Square Garden où personne n’a joué plus de 25 minutes. Le déplacement au Wells Fargo Center n’apparaît pas, en dépit de la première folle semaine des 76ers, comme un danger pour les coéquipiers de Tony Parker. A quel type de rotation devons-nous nous attendre ce soir? [/colored_box]
Vincent : Avec Gregg Popovich on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre et surtout, on ne peut rien prévoir. Il pourrait décider de renvoyer Manu Ginobili ou Tim Duncan à la maison par exemple. Mais comme le match à New York hier se jouait tôt (12h aux US) et qu’il a pu faire tourner grâce à l’ampleur du score, je pense que la rotation ce soir devrait être plus ou moins normale. En début de saison, les organismes sont encore frais. On aurait été en février ou mars, Duncan aurait probablement été dispensé de ce match. Mais là, ça ne devrait pas être le cas, même si les Spurs jouent leur 5ème match en 7 jours. Ce n’est d’ailleurs pas un problème d’adversaire, mais seulement de circonstances dans ce genre que Pop modifie ses habitudes ou se prive volontairement de quelques cadres (comme l’an dernier avec le fameux match à Miami par exemple, qui était le 4ème match en 5 soirs).

[colored_box color= »blue »]En dépit de leur bilan comptable quasi-parfait, les Spurs ont rencontré quelques difficultés inhabituelles dans le jeu en ce début de saison. Quel bilan tirez-vous de ces deux premières semaines de compétition? [/colored_box]

Vincent : Le bilan est bon tout simplement car les victoires sont là. Les Spurs n’ont pas connu beaucoup de mouvements dans l’effectif et ont assez de certitudes collectivement pour monter en puissance au fur et à mesure de la saison. Alors certes, le jeu proposé n’est pas toujours de grande qualité pour l’instant, mais les réglages vont se faire naturellement. Tout le monde sait qu’il sera important d’être au point à partir du mois d’avril. Et comme les « difficultés » sur le terrain ne se voient pas dans le bilan, il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter.

[colored_box color= »blue »]Le Royce White du riche, Boris Diaw réalise en revanche un début de saison des plus convaincants dans la droite ligne de son Euro, est-il amené à voir son rôle dans le roster prendre encore davantage de consistance cette saison?  [/colored_box]

Vincent : Il avait déjà un rôle assez important la saison dernière, de par sa capacité à alterner sur les postes 4 et 5. Mais son agressivité offensive plait à Popovich car il apporte un danger supplémentaire. Les équipes ne peuvent plus faire l’impasse sur lui. Son passage défensif sur LeBron James en finale NBA l’an dernier a également plu à Pop qui va lui confier plus de missions de ce genre cette saison. On l’a vu hier puisque c’est lui qui a démarré le match sur Carmelo Anthony.

[colored_box color= »blue »]Si on vous offrait la possibilité de piocher un joueur dans le roster des Philadelphia Sixers, lequel prendriez-vous pour les Spurs? Et pourquoi?[/colored_box]
Vincent :  On peut répondre aucun ? Sans rire, je crois que je choisirais Evan Turner. Car c’est un des joueurs les plus talentueux du lot et qu’il comblerait le petit manque des Spurs au poste 3 derrière Kawhi Leonard. Je crois aussi que Turner serait assez facile à intégrer dans le collectif offensif. Si vous ne m’aviez pas dit « joueur », j’aurais choisi Brett Brown qu’on le reprendrait bien volontiers. Je pense qu’il sera bientôt un des tous meilleurs coachs de la ligue, les joueurs l’appréciaient énormément à San Antonio.

[colored_box color= »blue »]Un pronostic pour ce soir? Et pour cette saison. Enfin des Finals une année paire?[/colored_box]
Vincent : La régularité n’est pas (encore) leur fort cette saison mais je pense quand même qu’il y aura victoire d’une dizaine de points des Spurs. Les Spurs ont cette capacité depuis quelques saisons à remporter les matchs « faciles », même à l’extérieur. Bien sur, il y a toujours quelques accrocs dans une saison, donc Philly aura sa chance, mais elle me semble mince, malgré leur début de saison euphorique.
Pour la saison, je crois que la saison dernière a vraiment décomplexé tout le monde. Malgré l’âge avancé des cadres, on sait les Spurs capables d’aller au bout, mais ce ne pourra être le cas que si tout le monde arrive en bonne santé en playoffs. Alors on croise les doigts.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top