L'interview d'en face

Allen Iverson s’en va, la NBA revient, l’interview d’en face est là

196 jours après la victoire obtenue face aux Indiana Pacers sur leur terrain, la NBA est de retour pour les Philadelphia Sixers. Allen Iverson sera également de retour au Wells Fargo Center, cette fois pour annoncer définitivement son retrait des parquets. Quel plus grand hommage pouvait lui réserver la franchise que celui de l’accueillir pour une opposition face aux double champions en titre avec un effectif de NBA D-League (+ Thaddeus Young). Le défi n’aurait pas rebuté le MVP 2001.

Mais c’est bien le 5 suivant qui commencera la rencontre face aux amis de Lebron James et Norris Cole  : Michael Carter-Williams, James Anderson, Evan Turner, Thaddeus Young et Spencer Hawes.

Face au Heat, Brett Brown et ses jeunes pousses vont pouvoir étalonner leur tempo et leur défense.

Si la perspective de voir les floridiens arriver diminués en Pennsylvanie après leur opposition face aux Bulls de la veille fut annihilée par leur maîtrise de la partie et la rotation de Spoelstra, les Sixers vont largement puiser dans leur rotation. De l’aveu de Brett Brown, tout le monde pourrait jouer pour cette première.

Nous allons jouer de notre façon et conserver un peu d’énergie pour les 82 matchs. Je vais utiliser 10, peut-être 11 joueurs dans la rotation. Je serais surpris, si vous ne nous voyez pas procéder de la sorte une majeure partie de l’année.

Le Saviez-vous?

  • L’an passé en 4 matchs contre le Heat, Thaddeus Young présentait une moyenne de 19,3 points à 58,7%.
  • Trois saisons auparavant, Evan Turner, fraîchement drafté, réalisait ses débuts dans la Grande Ligue face au Heat. Pour une partie de haute volée avec 16 points (7/10), 7 rebonds et 4 passes. Un signe annonciateur pour Michael Carter-Williams?
  • Les Sixers restent sur 14 revers consécutifs en saison régulière face au Heat.
  • Les Sixers abordent le season opener avec 11 joueurs aptes à la pratique du basketball. Kwame Brown est toujours « incertain »  tandis que Nerlens Noel, Arnett Moultrie et Jason Richardson ont été placés sur la liste des joueurs inactifs.
  • Le record de points inscrits en un match (11) de Daniel Orton pourrait tomber ce soir. Et oui, Daniel Orton est le back-up de Spencer Hawes.

 

L’interview de @MiamiHeatFr à venir. 

[colored_box color= »red »]Ce soir, les double champions en titre se déplacent au Wells Fargo Center au lendemain d’une solide démonstration face aux Bulls d’un Derrick Rose mis sous l’éteignoir par la défense de Mario Chalmers et de Norris Cole. Escomptez-vous laisser Michael Carter-Williams rentrer un panier? [/colored_box]
@MiamiHeatFr Ce soir nous verrons probablement encore une fois un énorme boulot défensif de la part de nos 2 meneurs, d’autant plus que ces deux là sont très complémentaires : Chalmers, comme il l’a montré hier soir, s’est amélioré dans le pickpocket, grâce notamment à sa perte de poids qui le rend plus vif. Ce ne serait pas étonnant de le voir piquer 1-2 ballons à Carter-Williams. Norris Cole quant à lui est un défenseur sur l’homme hors pair de par son explosivité, sa vivacité et sa vitesse. Mais néanmoins, Miami a tendance à se relâcher par moment, et ce ne serait donc pas étonnant de voir MCW mettre au maximum une 15aine de points.
[colored_box color= »red »]Discret au cours de la saison régulière mais ô combien utile en post-season, Mike Miller a été sacrifié sur l’autel des profits des propriétaires de la franchise floridienne peu enclins à dépenser des dollars dans la luxury tax. Il est remplacé dans l’effectif par Roger Mason Jr. Avec le retour de Beasley au bercail et la venue de Greg Oden, le Heat sera t-il encore plus fort que la saison dernière?[/colored_box]
@MiamiHeatFr Beaucoup de gens disent que Miami sera imbattable cette saison. Cependant je pense qu’il faudra attendre encore un peu avant de pouvoir juger car il faut rappeler que Mike est un super sniper alors que Beasley est plus dans un jeu de pénétration et shoot à mi-distance et Mason Jr. a un bon shoot, cependant il n’égale pas celui de Mike. Au vu des matchs de pré-saison, Mason Jr. a montré de belles choses, Beasley aussi cependant ce dernier à tendance à trop forcer ses shoots. Mais il reste néanmoins une très bonne option offensive. Enfin, Greg Oden a remis un pied sur le parquet après pratiquement 3 ans d’absence. Si ses genoux le laissent tranquille et qu’il peut jouer une 15aine de minutes, alors ce sera vraiment positif pour Miami, qui connait toujours des problèmes dans la peinture (cf. Boozer qui nous a mis 31pts). Si tout se passe bien, Miami sera beaucoup plus fort à l’intérieur même si il nous manquera toujours un joueur pour écarter le jeu.
[colored_box color= »red »]Qui sont les vrais rivaux du Heat? Les Pacers? Les Spurs? Les Grizzlies? Les dollars de Prokhorov? Rajon Rondo? Leur suffisance?  [/colored_box]
@MiamiHeatFr Les vrais rivaux du Heat seraient, selon moi, Indiana et les Spurs. Cela fait 2 ans de suite que nous affrontons les Pacers en finale de conférence, et 2 ans de suite ils nous mettent en difficulté, surtout à l’intérieur avec une des meilleures raquettes de la ligue. Et les matchs sont toujours aussi tendus contre eux. Quant aux Spurs, beaucoup les sous-estimaient (et les sous-estiment encore) à cause de l’âge avancé des cadres et de Manu blessé. Cependant, leurs jeunes nous ont fait mal (Danny Green et Leonard) et c’est une équipe vraiment très compétitive.
[colored_box color= »red »]Si on vous offrait la possibilité de piocher un joueur dans le roster des Philadelphia Sixers, lequel prendriez-vous pour le Heat? Et pourquoi?[/colored_box]
@MiamiHeatFr Thadeus Young sans hésiter. De ce que je me souviens, un intérieur qui est capable d’aller au contact, un bon petit shoot mi-distance, qui peut être toujours amélioré, et une bonne présence au rebond. Un peu le profil de Chris Bosh mais en plus agressif.
[colored_box color= »red »]Les Sixers restent sur une série de 14 revers consécutifs face au Heat en saison régulière. Vous en tirez une fierté particulière à nous marcher dessus de la sorte? Avouez-le, cet acharnement vise seulement à empêcher Lebron de se laisser tenter par la perspective de rejoindre la Pennsylvanie lors de la prochaine free agency.[/colored_box]
@MiamiHeatFr Certes nous sommes sur une série de 14 victoires, cependant il ne faut pas oublier que ce n’étaient pas que de larges victoires. La plupart étaient énormément serrées, notamment grâce à Evan Turner, Jrue Holiday entre autres qui nous donnaient vraiment du fil à retordre. Peut être serait-ce le cas cette année encore, ce soir même ?
[colored_box color= »red »]Un pronostic sur l’écart à l’issue des deux premiers quarts? [/colored_box]
@MiamiHeatFr Spoelstra voudra surement ménager quelque peu ses cadres et envoyer le plus souvent possible le banc et les nouveaux dans le bain. Il se peut que le début soit un peu brouillant, donc je dirais une avance de pas plus de 15 pts à la mi-temps.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top