CR/Résultats

Les Sixers sanctionnés depuis la ligne des 7m23

résultats Sixers - Wolves 23:10:13

Dernier acte de la pré-saison pour les Sixers, la réception des Minnesota Timberwolves au Wells Fargo Center avait des allures de répétition générale. Brett Brown alignait son 5 majeur avec Michael Carter-Williams, Evan Turner, James Anderson, Thaddeus Young et Spencer Hawes devant une affluence listée à 7 938 qui semblait bien plus maigre à l’écran.

Le début de la partie se résumait à un contest à trois points auquel prenaient part Kevin Love, James Anderson et Michael Carter-Williams. Sur un tir primé du meneur rookie, les Sixers prenaient un net avantage (17-10). Puis la second unit fit son entrée sur le parquet et les Wolves prirent les commandes de la rencontre avec une insolente adresse à trois points (5/9 dans le premier quart) et une grosse présence sur la ligne de réparation (30-26).

Avec un Evan Turner, incapable de rentrer ses shoots (2/15) et un jeu sur demi-terrain inconsistant, les Sixers laissaient l’écart filer (-11 après 2 minutes 30 dans le second quart). Très discret jusque là, Royce White pris les choses en main en fin de second quart, attaquant le cercle à trois reprises et en gobant les rebonds en défense. Un éclair dans une partie traversée une nouvelle fois dans la plus grande discrétion. Les deux équipes rentraient au vestiaire sur la marque de 64-50 en faveur des visiteurs.

Au cours du troisième quart Michael Carter-Williams a pris ses responsabilités prenant plusieurs shoots et en rentrant quelques uns. De manière générale, le rookie a livré une bonne prestation. Avec 15 points en 15 shoots tentés, il fut une nouvelle fois maladroit mais sa sélection de shoots est correcte sinon bonne. Dans l’organisation du jeu, il a créé des situations pour ses partenaires qui ne les convertirent rarement, ce que ne montre pas la box score. Malgré une défense focalisée sur ses lignes de passes, il n’a concédé que deux pertes de balles, là où par sa ténacité sur le porteur de balle adverse, il subtilisa 5 balles. Enfin, il a profité de son avantage de taille sur son vis-à-vis pour capter 9 rebonds. Insuffisant toutefois pour remettre ses partenaires sur le chemin de la victoire.

La fin de rencontre fut l’occasion pour Brett Brown de procéder à un large turnover. Le jeu en devint des plus brouillons. Les Wolves s’imposent 125-102.

Finalement, les Sixers ont atteint la barre symbolique des 100 points pour la plus grande joie du public qui obtient un big mac gratuit. Les milliers de détenteurs de tickets qui n’ont pas fait le déplacement au Wells Fargo Center ont manqué un repas gratuit. Les absents ont toujours tort.

Les stats du soir

51,7%. Les Timberwolves ont shooté à 51,7% derrière l’arc, condamnant les espoirs des 76ers. Les deux équipes ont tenté le même nombre de shoots derrière l’arc (29), les Sixers en ont rentré deux fois moins que leurs adversaires (7 contre 15).

[colored_box color= »blue »] »Nous avons beaucoup insisté sur la défense et la protection de la raquette, ils nous ont fait payer depuis la ligne des 3 points » confiait Brett Brown à l’issue de la partie.[/colored_box]

Une protection de la raquette qui s’est avérée efficace, les Wolves n’y scorant que 32 de leurs 125 points.

23. James Anderson termine meilleur scoreur de la rencontre avec 23 unités à 9/13 dont un 50% derrière l’arc.

2/15. Evan Turner n’a pas réglé la mire face aux Wolves. Il a compensé en provoquant de nombreuses fautes et par une activité solide au rebond notamment dans le premier quart (7 prises).

Les highlights

La box score

Box score - Sixers-Wolves 23:10:13

Maintenant, les Sixers vont couper 5 joueurs d’ici au 27 octobre puis, place à la saison régulière. Pour leurs débuts, les Sixers recevront le Miami Heat le mercredi 30 octobre. Les champions en titre seront en back-to-back.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top