Non classé

Vander Blue avec les Sixers pour le training camp

Une nouvelle fois, c’est Adrian Wojnaroswki qui dévoile l’information. L’arrière issu de Marquette mais non drafté au soir du 27 juin, Vander Blue vient compléter le roster des Philadelphia Sixers. Malgré une March Madness remarquable et remarquée, Vander Blue n’a pas eu l’opportunité de se lever à l’appel d’Adam Silver. Pour autant le jeune prospect ne manque pas de talent, notamment lorsqu’il s’agit de mettre sous l’éteignoir son adversaire direct. Des qualités qui ont valu au joueur, désormais âgé de 21 ans, d’intégrer la « second team All-Big East Conference ».


A l’instar des prospects non draftés mais intégrés au roster des Sixers, Vander Blue n’a signé qu’un contrat partiellement garanti, qui en l’occurrence, prend la forme d’une invitation au training camp.  Il devra donc faire ses preuves à partir du 28 septembre pour convaincre Sam Hinkie et Brett Brown de lui accorder un spot dans un roster où ses concurrents se nomment : Khalif Wyatt et James Anderson.

Vander Blue a disputé les Summer Leagues d’Orlando et de Las Vegas, respectivement sous les couleurs des Houston Rockets et des Memphis Grizzlies. S’il n’a pas été retenu dans ces effectifs riches, il n’a pas démérité sur les parquets au mois de juillet, signant quelques prestations de haut vol (24 points avec les Grizzlies face aux Bobcats) tout en se montrant très entreprenant en défense que ce soit en Floride ou dans le Nevada.

Son interview au draft combine de Chicago mérite le détour, Blue revient sur sa décision de se présenter à la draft et sur ses qualités tout en se projetant sur ce qu’il pourrait apporter à un roster NBA.

Arrivé du lycée à Marquette avec le statut de 30ème meilleur lycéen de sa promotion, Vander Blue a peiné à confirmer lors de ses deux premières saisons tout son potentiel. Pour sa saison junior, il a su hausser ses standards, passant de 12,2 points sur 40 minutes à 18,3. Il a notamment su jouer à un niveau supérieur encore lors de la March Madness où il tourna à 18,3 points avec un 36,8% derrière l’arc.

La progression de son jump shot reste l’évolution majeure de son jeu et confine à l’optimisme. A terme, par son éthique de travail et son abnégation à réaliser le sale boulot, Vander Blue peut s’imposer dans le rôle du stoppeur défensif capable de sanctionner la défense adverse lorsqu’un shoot ouvert se présente.

Son dribble est bien trop hésitant pour l’autoriser à jouer à la mène dans la Grande Ligue et c’est donc au poste de second arrière qu’il devrait être utilisé s’il venait à faire partie de la team au soir de season opener. Par ailleurs, à l’inverse de Michael Carter-Williams et Tony Wroten qui bénéficient d’un supplément de taille à leurs positions, Vander Blue (6,4ft) est légèrement sous-dimensionné pour le poste de second arrière mais compense ce déficit de centimètres par des qualités athlétiques remarquables.

Parmi les plus jeunes junior la saison dernière, Vander Blue pourrait également poursuivre sa progression chez les Delaware 87ers.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top