En bref

Nerlens Noel signe chez Reebok : Un signe prémonitoire ?

C’est officiel depuis quatre ou cinq jours, notre rookie vedette, Nerlens Noel, s’apprête à parapher un contrat avec l’équipementier Reebok.

Même si tout le monde ici connaît le bonhomme, une petite présentation pour les néophytes s’impose :

Nerlens, c’est tout d’abord une coupe made in Philly. En effet sa moquette ressemble étrangement à celle de l’un de nos plus illustres fans, qui est aussi propriétaire minoritaire de la franchise, Will Smith. Rappelons que dans la série du Prince de Bel Air, Will Smith joue le rôle d’un petit mec de Philly qui emménage chez son oncle dans une baraque cossue de L.A.

La coupe de Nerlens indiquait donc déjà qu’il serait des nôtres bien avant la draft.

fresh-prince

Premier signe !

Physiquement parlant, le Noel a tout d’un sapin bien décoré ( pas géniale mais fallait que je la place !). Je vous laisse juger : 2m08 sans les chaussures, 2m12 avec. Pour ceux qui arguent d’un léger problème de taille, comme j’ai pu le lire dans nombre d’articles, je rappellerai juste que Anthony Davis ne mesure « que »  2m06 sans chaussures. Certes le numéro uno de la draft 2012 possède une envergure de bras d’environ 2m30 , comparé à son successeur chez les Wildcats de Kentucky qui lui émerge à 2m22. Toutefois, Nerlens se démarque par une meilleure amplitude, avec un plafond bras tendu à 2m80 pour 2m74 chez le Pelican.

En ce sens, et même s’il est encore bien maigrichon pour sa taille ( à peine 100 kilos à l’université), Noel dispose de toutes les capacités physiques nécessaires pour devenir un pivot NBA important, pour ne pas dire dominant. Victime d’une grave blessure aux ligaments croisés du genou lors de son 24ème match universitaire, il a ainsi été privé des tests pré draft qui nous auraient permis de connaître sa détente ou sa vitesse de déplacement.

Cependant Nerlens semble déterminé à se rééduquer au plus vite et, selon son compte Twitter, il pratique 6 heures par jour ( quelqu’un a-t-il entendu Bynum dire qu’il se rééduquait 6h par jour ?!). A tout juste 19 ans , il a de fortes chances de récupérer l’intégralité de ses moyens physiques ( voir Shumpert, Iman ou Jefferson, Al et même West, David).

Ses stats à l’université : 10.5 pts ; 9.5 rbs ; 2.1 interceptions ; 1.6 passes et surtout 4.4 blocks en 32 minutes de jeu, avec un très bon 59 % au shoot et un moins bon 53% aux LF ( Chip Engelland rejoins nous !)

Un profil avant tout défensif donc, mais qui ne demande qu’à se bonifier offensivement avec des atouts physiques bien au-delà de la moyenne.

Les termes du contrat liant notre Fresh Prince à Reebok n’ayant pas été dévoilés (manquerait plus que ça tiens !) et la marque elle-même n’ayant pas encore communiqué officiellement sur le sujet, il est assez ardu d’obtenir le montant et la durée du contrat. Toutefois, le joueur a de son côté confirmé qu’il allait bien s’engager avec l’ex sponsor de notre messi(e), Allen Iverson.

Deuxième signe !

Il faut quelque part relativiser, car l’enseigne au logo anciennement so british ne possède plus qu’une infime minorité de joueurs NBA : Jason Terry, Jameer Nelson (sûrement car il est de Philly d’ailleurs) et le jeune Isaïah Thomas en sont les seuls représentants. Gageons que Nerlens les mette tous d’accord !

En outre, la marque désormais sous la bannière d’Adidas (depuis 2005) va vraisemblablement augmenter très rapidement son lot de joueurs de l’association américaine, surtout qu’elle possède un véritable savoir faire en la matière. Nous nous souvenons tous d’AI, qui avait déjà réussi à me faire acheter Reebok, mais seuls les plus swaggés et les plus anciens se souviennent que le Shaq les représentait aussi avec ses « shaq dunkman »

Troisième signe ?

Nerlens explique les raisons de son choix justement par le fait qu’il apprécie beaucoup les choses rétros comme le prince de Bel-Air et que selon lui Reebok serait prêt à lancer une ligne vintage qui lui siérait bien. D’autant plus que, toujours selon lui, Noel n’est pas l’archétype du big man classique. Il se sent tout à fait capable de vendre des chaussures, et l’inverse doit être vrai également étant donné cette belle preuve de confiance pour un jeune joueur blessé.

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle, quoi que relativement anodine, devrait apporter un peu de fraîcheur et d’optimisme à tous les supporters des 76ers malgré la saison éprouvante qui nous attends !

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top