Interviews / Conférences de presse

Questions/Réponses avec Sam Hinkie

Depuis sa nomination au poste de GM des Philadelphia Sixers, la parole de Sam Hinkie se fait rare. Préférant travailler dans la plus grande discrétion, Hinkie ne révèle rarement ses intentions aux médias. S’il s’est refusé à entrer dans le détail de ses projets, il a évoqué le passé, le présent et le futur de la franchise lors d’un entretien accordé à Bob Cooney. En voici une traduction.

[colored_box color= »blue »]Il y avait en quelque sorte un air de secret qui entoure l’organisation des Sixers depuis que vous avez pris le relais et les fans (en réalité, surtout les journalistes qui vivent des informations qu’ils obtiennent de la direction de la franchise) se sentent délaissés. Pourquoi avez-vous choisi cette voie ? [/colored_box]

Sam Hinkie : « Je pense que nos fans me trouveront très ouvert lorsque nous auront fait connaissance. Le processus de recrutement du head coach a pris du temps, ce qui a peut-être contribué au développement de ce sentiment.

Chaque petit avantage que vous pouvez obtenir est important. Il y a certains secrets que les équipes essaient de ne pas livrer aux autres. Si nous avions fait venir Nerlens à Philadelphie pour un entraînement avant la draft, cela nous aurait embêté vu que nous n’avions « que » le 11ème choix pour le sélectionner et ce qu’il s’est passé lors de la draft (trader Jrue Holiday pour Noel) n’aurait peut-être pas été possible. Nous avons donc choisi de ne pas laisser l’opportunité aux autres équipes de savoir qui nous intéressait et un tas d’autres organisations agissent de la sorte concernant les joueurs à fort potentiel. Nous avons fait beaucoup de trade au second tour et cela s’explique par le fait que personne ne connaissait notre intérêt pour Arsalan (Kazemi). »

[colored_box color= »blue »]La recherche d’un coach a duré plus longtemps que l’on ne s’attendait, peut-être même vous. Ce délai est-il dû au fait que certains candidats n’étaient pas disposés à superviser une reconstruction totale ?[/colored_box]

Sam Hinkie : « Je dirais que les choses ont avancé comme je l’envisageais. Trouver le bon gars était toujours la priorité numéro 1 et nous l’avons trouvé en Brett Brown. Notre premier entretien s’est déroulé à Las Vegas au mois de juillet lorsque que je m’y suis rendu pour la summer league juste après celle d’Orlando. Ce fût une grosse semaine d’entretiens. Après cela, il y en a eu encore quelques uns, puis encore d’autres en plus. J’étais entièrement concentré sur le fait de trouver quel était le meilleur profil pour ce que nous envisagions de faire. »

[colored_box color= »blue »]Mais pendant votre recherche, 12 autres équipes ont engagé des coaches. Étiez-vous inquiet quant à la perspective de voir des candidats potentiels se faire embaucher ?[/colored_box]

Sam Hinkie :  » J’ai regardé avec attention comment les recherches de coachs se déroulaient et les candidats qui nous intéressait. J’étais à l’aise avec notre plan et les gens que nous envisagions. A la fin, Brett a prouvé qu’il était le profil parfait concernant ce que nous recherchions dans un coach. »

[colored_box color= »blue »]Q: Etant donné que vous êtes en phase de reconstruction, cela était-il dur de vendre l’équipe aux coachs ? Ce n’est pas un moyen facile de percer dans le business.[/colored_box]

Sam Hinkie :  » Je pense que cela est bien plus facile que vous ne le pensez. Les gens connaissent l’histoire des Sixers, comprennent ce que nous essayons de faire et ils voient ce qui nous attend. Ces plans ont été beaucoup plus clairs en Juillet qu’ils ne l’étaient en juin. Nous avons trouvé les candidats avec lesquels nous nous sommes entretenus très enthousiastes. »

[colored_box color= »blue »]Beaucoup ont mis en doute l’approche analytique si populaire avec vous et le groupe de dirigeants. Charles Barkley a récemment émis un doute également dessus. Vous avez dit dans le passé que l’analytique était un moyen d’avoir plus d’informations. Diriez-vous qu’il s’agira de la principale manière dont vous allez recruter des joueurs dans le futur ?[/colored_box]

Sam Hinkie :  » Nous tenterons de prendre nos décisions en fonction de toutes les informations que nous parviendrons à recueillir, que ce soit via les scouts ou en observant comment les joueurs se complètent entre eux, à chaque fois que ce sera possible. Je pense qu’il ne faut pas se contenter d’observer un joueur dans un but précis et déterminé. Rassembler autant d’informations que possible avant de prendre une décision est la façon dont je procèderai ».

[colored_box color= »blue »]Vous n’avez pas d’assistant GM, et des gars expérimentés comme Doug Collins, Rod Thorn et Tony DiLéo sont désormais partis. Avant d’engager Brett Brown, quelles sont les personnes qui vous ont conseillé? [/colored_box]

Sam Hinkie : Nous avons un staff talenteux qui a réellement travaillé dur, derrière la scène, là où personne ne les voit. Courtney Wittie est notre directeur du personnel et nous avons des scouts qui prennent des notes. Nous continuerons à chercher des personnes pour intégrer l’organisation et nous voulons ceux qui prennent les bonnes décisions.

[colored_box color= »blue »]Au soir de la draft, Brett Brown était déjà annoncé comme le prochain coach des Sixers. Etait-il à ce stade du processus au sommet de votre liste? [/colored_box]

Sam Hinkie: Il était dès le départ au sommet de la liste. J’ai eu une brève conversation avec lui, comme d’autres candidats, la semaine de la draft. Pour autant, j’ai rappelé à tous, dont Brett Brown, que nous nous convoquerions personne à des entretiens la semaine de la draft, mais qu’à compter du lendemain du 27 juin, le processus d’accélérerait et qu’ils devaient être prêts.

[colored_box color= »blue »]Dans quelle mesure engager un coach avant la draft n’était pas une priorité? [/colored_box]

Sam Hinkie: Idéalement, j’aurais souhaité avoir un coach avant la draft mais cela ne pouvait se produire cette année. Je me projète dans la prochaine draft où notre staff au complet sera de la partie. Par nature, je privilégie les décisions collectives. C’est le meilleur moyen de prendre les bonnes décisions. Chacun apporte un regard spécifique sur les joueurs, des réflexions uniques sur la manière de construire une équipe. Je cherche à construire un staff complet où l’avis de chacun sera pris en considération.

[colored_box color= »blue »]Quand les nouveaux actionnaires sont arrivés, une de leurs priorités était la relation avec les fans. Pourquoi cela a semble t-il changé? [/colored_box]

Sam Hinkie: Je ne peux me prononcer sur ce qui s’est passé avant que j’arrive mais à l’avenir Brett Brown et moi seront très ouverts à propos des décisions que nous prenons (les échanges, les acquisitions et la façon dont nous voyons les choses). En revanche, je ne pense pas que nous serons une équipe qui s’exprimera sur les prochains mouvements que nous entreprendrons. Cela donnerait un avantage aux 29 autres franchises. Nous devons trouver le juste équilibre entre l’intérêt de l’organisation et tenir les fans informés.

[colored_box color= »blue »]Si vous pouvez vous projeter d’ici 2 ou 3 ans, quels sont les changements déjà entrepris qui vont faire des Sixers, une organisation couronnée de succès?[/colored_box]

Sam Hinkie: Plusieurs choses que nous allons changer ou qui sont en cours. Nous voulons ramener de nouveaux talents dans l’équipe. Nous avons d’ors et déjà ajouté différents jeunes joueurs et nous en voulons davantage. J’espère qu’ils viendront et j’espère qu’ils viendront par vagues.

J’escompte faire de nombreux choses qui conduisent à créer un meilleur environnement. Je veux finaliser la construction d’un nouveau centre d’entraînement. Améliorer non seulement la façon dont les joueurs potentiels voient notre organisation mais aussi la façon dont les joueurs actuels perçoivent leur travail au quotidien.

C’est la façon dont je veux que les choses aillent de l’avant. C’est ce que je veux pour cette organisation.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top