Effectif

Brett Brown introduit

En début de soirée a eu lieu la conférence de presse introduisant Brett Brown comme Head Coach des Sixers pour les 4 prochaines années.

Brown s’est montré très enthousiaste d’avoir obtenu le poste. Quant a Sam Hinkie, nous n’avions jusque là pas encore vu un aussi grand sourire sur son visage tout rond. Il est apparemment très fier de sa nouvelle signature.

Le mot que l’on peut retenir de cette conférence de presse est « Rebuilding ». Nous sommes comme vous le savez tous, en pleine phase de reconstruction et c’est clairement ce qui a attiré Brett Brown pour le poste de Head Coach. Nous savons tous que la saison qui nous attend sera très délicate sur le plan comptable, notre nouveau coach l’a admis. Il ne faut pas regarder les résultats, le nombre de victoires ou de défaites. Il veut nettement se concentrer sur le développement des joueurs cette saison.

Il se décrit avant tout comme un coach défensif (Coucou Doug Collins) mais ne laisse pas de côté l’attaque. Il promet aussi de faire confiance aux jeunes joueurs, c’est évidemment ce que l’on attend d’un spécialiste du développement des joueurs. Il a d’ailleurs pris Kawhi Leonard et Tony Parker comme exemple de joueurs aillant progressé ces dernières années. On peut espérer qu’il réalise cela avec Michael Carter-Williams, Nerlens Noel et tous nos jeunes prospects. Pour cela il aura bien évidemment besoin d’un staff qu’il a prévu de compléter en septembre. Garder Michael Curry comme assistant pourrait être une bonne idée afin inculquer la défense a notre équipe.

Il semblerait que Thaddeus Young soit le joueur préféré de Brett à Philadelphie, c’est le premier joueur qu’il a cité lors de la conférence, premier joueur auquel il a parlé après avoir été nommé coach. Il est allé jusqu’à se déclarer fan du joueur. Il nous semblait même évident que Young soit le « capitaine » de cette équipe vu qu’il est le plus ancien. D’un autre côté, lorsqu’un journaliste a demandé au coach qui était la star de l’équipe, il a répondu qu’il ne savait pas encore. Il a aussi parlé de Nerlens Noel :

Je regarde Nerlens et c’est à lui de choisir son avenir. J’adore le fait de l’avoir dans l’équipe, il est l’un de ces joueurs autour duquel on peut construire une équipe.

On peut regretter qu’il ne se soit pas exprimé sur le cas de Royce White.

Au cours de la conférence, Brett Brown s’est beaucoup appuyé sur ses expériences en tant qu’assistant de Popovich, il aurait beaucoup appris lors de ses années à San Antonio. Il a profité de la conférence pour raconter ses expériences de coach en Australie, le fait  qu’il ait travaillé avec des coachs qui figurent au hall of fame. C’est sans aucun doute tous ces éléments qui ont convaincu Sam Hinkie.

Avant que Brett Brown et les Sixers tombent d’accord sur un contrat, Sam Hinkie avait rencontré une douzaine d’assistant-coachs et l’équipe a traversé une période de 117 jours sans coach. Tout cela est désormais derrière nous, nous avons un coach ambitieux et en qui nous pouvons avoir confiance.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top