Draft

Mason Plumlee suit les 76ers

Avec le 11ème plus mauvais bilan de la Ligue, les Philadelphia 76ers ont toutes les chances de sélectionner leur prospect en toute fin des lottery picks, ce qui ne manque pas d’éveiller l’intérêt des joueurs annoncés hors du top 10. Il en va ainsi pour Mason Plumlee. Lors du Draft Combine, l’ancien intérieur de Duke a affirmé avoir suivi avec assiduité les pérégrinations des 76ers au cours des deux dernières saisons. Et pour cause, le fils de Doug Collins, était l’assistant coach de Duke jusqu’à ce qu’il soit nommé head coach à Northwestern au mois de mars dernier.

Interrogé sur la saison des hommes de Doug Collins, il a dressé le constat suivant.

[colored_box color= »blue »]« Ils ont vécu une saison difficile parce qu’ils ont échangé Andre Iguodala, Nick Vucevic et n’ont rien eu en retour tout en espérant les mêmes résultats. Ce fut une saison difficile. Mais j’apprécie réellement Jrue Holiday. Je pense qu’ils ont plein de bons joueurs là-bas » [/colored_box]

Mason Plumlee aime Doug Collins et est un ami de la famille. Il se sentait naturellement proche de la franchise. Toutefois, la démission de Doug ne semble pas avoir freiner ses ardeurs. Il passera un entretien avec les 76ers lors du Draft Combine et des workouts avec la franchise sont prévus a t’il indiqué.

Si personne ne le considère comme un potentiel top 10 au soir du 27 juin, Draftexpress le plaçant à la 13ème position, NBA Draft à la 11ème, 16ème choix lors de notre fantasy draft, l’intérieur se considère comme un top 10. Ce qui par ailleurs, réduirait ses chances de signer en Pennsylvanie. Quand bien même les 76ers seraient une nouvelle fois chanceux à la loterie, il est exclu qu’ils signent Plumlee avec un des 3 premiers choix.

Parmi les intérieurs attendus aux mêmes positions, Plumlee semble être celui dont le potentiel est le plus limité. Senior l’an passé, il sera prêt pour la NBA plus rapidement qu’un Cody Zeller ou un Rudy Gobert. A ce titre, il est susceptible d’intéresser des franchises dont la rotation intérieure est réduite, mais probablement pas celles qui aspirent à reconstruire largement leur roster en s’appuyant sur les prospects sélectionnés à la draft.

Le cas Plumlee pourrait donner de larges indications sur la voie que s’apprête à suivre la franchise dont le destin sportif est désormais entre les mains de Sam Hinkie.

Le rapport de scouting de Draftexpress :

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top