CR/Résultats

Les Hawks se vengent

score hawks @ sixers

 

Après la déroute la veille sur le parquet du Barclays Centers, les Philadelphia Sixers ont subi une nouvelle lourde défaite face aux Hawks d’Atlanta d’un Josh Smith bien présent sur le parquet. Celui qui sera Free Agent en fin de saison et pour lequel les 76ers se sont renseignés avant la deadline a livré une prestation de haute volée avec 28 points, 12 rebonds et distribué 4 passes en seulement 28 minutes passées sur le parquet. S’il avait voulu susciter l’intérêt de la direction de la franchise, il ne s’y serait pas pris autrement. D’autant plus que la comparaison avec les pièces mentionnées lors des rumeurs de la fin de l’hiver (Evan Turner et Spencer Hawes) n’est pas à l’avantage de ceux qui portent actuellement le jersey des 76ers.

Devant leur public pour l’avant dernière fois de la saison, les hommes de Doug Collins ont fait illusion pendant une mi-temps. Les 76ers avaient même pris le meilleur départ bien guidé par un Evan Turner inspirant à la distribution avec notamment deux alley-oops pour Thaddeus Young (9-17). Cette avance de 8 points, les 76ers ne sauront pas la conserver. Alors qu’ils avaient shooté à la perfection lors de leur déplacement en Géorgie, ils se montraient maladroits en attaque et peu appliqués en défense. Dans les 4 dernières minutes du premier quart, les Hawks réaliseront un 18-8 suffisant à leur offrir l’avantage au score à l’issue du premier acte. Et comme ils poursuivirent sur le même rythme à l’entame du second quart, l’écart se porta rapidement aux alentours des 10 unités (48-36). Thaddeus Young avait beau se démener (22 points dans la première mi-temps), les deux équipes rentraient au vestiaire sur le score de 59 à 51.

8 points de retard qui devinrent 20 après 5 minutes disputées dans la seconde mi-temps (75-55). Thaddeus Young et Josh Smith se répondaient avec des dunks rageurs et les artilleurs de Philly avait beau réussir quelques tirs primés, les Hawks restaient devant. Ils prenaient plus de rebonds, étaient plus adroits, marquaient plus de points dans la raquette. Bref, les Hawks dominaient outrageusement la rencontre. Avec un rebours de 20 points au moment de commencer le dernier quart, la partie était perdue. Mais Arnett Moultrie et Nick Young ont tenu à ce que les spectateurs du Wells Fargo Center aient droit à leur burger gratuit. Avec l’avant dernière attaque de la Ligue, les 76ers n’ont pas souvent donné l’occasion à leurs supporters de se restaurer à l’oeil. Espérons qu’ils ont mangé à leur fin, parce que ce ne sont pas les victoires qui les auront rassasiés.

Les stats du soir

0/7. Damien Wilkins termine la rencontre avec un 0/7 aux shoots. Ses 6 lancers réussis contrebalancent la production du vétéran qui est toujours aligné au poste de second arrière dans le 5 majeur de Doug Collins.

1. Comme le nombre de passes décisives de Jrue Holiday. On n’a cessé de répéter au cours de cette saison que Jrue Holiday passait trop de temps sur le parquet. Il s’avoue lui même épuisé physiquement et mentalement. Heureusement pour lui il ne lui reste plus que 4 rencontres avant de trop longues vacances.

14. Comme le nombre de shoots réussis par Thaddeus Young qui égale ainsi son record en carrière.

19. Nick Young s’set montré adroit avec 19 unités à 6/8 dont 3 tirs primés. Pas certain toutefois que cela suffise à lui offrir un avenir en Pennsylvanie.

La Box Score

Boxescore Hawks

Boxscore sixers

Les Highlights

Et maintenant? 

Il reste 4 rencontres à disputer avant que cette saison ne se termine. Ils se déplacent demain sur le parquet des Wizards puis dimanche, les 76ers reçoivent les Cavs pour le dernier match de la saison au Wells Fargo Center.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top