CR/Résultats

Les 76ers rebondissent en Géorgie

Score Sixers @ Hawks

Alors que les deux premières possessions conclues par une perte de balle et un lay-up manqué d’Evan Turner laissaient envisager un début de rencontre chaotique, les Philadelphia Sixers ont réalisé leur meilleur quart de la saison, au moins sur le plan statistique :40 points à 73% de réussite. Après un classique 2/6, les 76ers enchaînèrent les paniers.

A la moitié du premier quart, une série de 8 shoots rentrés consécutivement permettait aux visiteurs de prendre 11 points d’avance. La défense des Hawks semblait aussi amorphe que le maigre public ayant fait le déplacement. Une série qui se poursuivait avec deux tirs primés d’Evan Turner et de Damien Wilkins (30-17). En face, seuls, Kyle Korver fort de sa faculté à shooter en sortie d’écran et Al-Horford maintenaient un semblant de suspens. Signe de l’intensité défensive de part et d’autre, les Hawks alors menés de 9 unités, shootaient à 60%.

La série de shoots réussis consécutivement par les 76ers s’arrêtait à 14 sur un shoot longue distance de…Lavoy Allen. Qu’importe. A l’issue des 12 premières minutes, les hommes de Doug Collins avaient pris une avance de 14 points qu’ils conserveraient peu ou proue tout au long de la rencontre.

Face à la paire Smith – Al-Horford, les 76ers gagnaient qui plus est la bataille du rebond. Dorell Wright indisponible, le second quart fut l’occasion de revoir Nick Young sur le parquet. Il signait son entrée par un tir primé…puis par un air ball sur un tir forcé. Du Nick Young. L’écart montait toutefois à 19 unités après un peu moins de trois minutes disputées dans le second quart. L’affront devenait trop grand pour les Hawks qui resserraient un tant soit peu leur défense. Suffisant pour faire chuter la réussite des 76ers. Toutefois, les Hawks laissaient trop de secondes chances à leurs adversaires et notamment à un Thaddeus Young omniprésent dans la première mi-temps avec 14 points (à 6/6), 9 rebonds, 2 interceptions. Seule la maladresse d’un Jrue Holiday qui réalisa un air-ball sur la ligne de réparation que le réalisateur a manqué de filmer trop concentré qu’il était à zoomer sur le visage d’un Josh Smith qui venait de planter son premier dunk de la soirée, empêchait l’écart de prendre une plus grande ampleur. Les Sixers conservaient 13 points d’avance au moment de rentrer aux vestiaires (58-45).

Le troisième quart débutait sur les mêmes bases que le second. Les 76ers en profitaient pour creuser une nouvelle fois l’écart et le maintenir à 19 unités (70-51). Malgré cette confortable avance, Doug Collins laissait son 5 majeur sur le parquet jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 3 minutes à jouer. Point d’Arnett Moultrie, ni de Charles Jenkins toutefois. Les hommes de Doug Collins se contentaient de maintenir l’écart, jusqu’à ce que deux tirs primés de Turner et de Nick Young (83-65) ne fassent du quatrième quart, un long garbage time. Mis à profit par les Hawks pour réduire un tant soit peu l’écart final. Doug Collins n’a lui, pas profité de l’occasion pour donner du temps de jeu supplémentaire à Moultrie, Justin Holiday ou Charles Jenkins. D’ailleurs nous vous proposons de tenter de lire dans les intentions de Collins et de déterminer lequel de ces trois joueurs obtiendra le plus de minutes lors des derniers matchs de la saison.

Quel joueur bénéficiera du plus grand nombre de minutes lors de cette fin de saison?

View Results

Loading ... Loading ...

Avec un Jrue Holiday toujours en délicatesse avec son shoot, Evan Turner s’est comporté comme le leader de l’équipe. Souvent avec la balle en main, le n°12 des Sixers a livré une excellente prestation avec 24 points à 9/15 dont un 75% de réussite derrière l’arc, auxquels il a ajouté 11 rebonds.  Si certains de ses choix ont été douteux dans la distribution, il a su profiter d’un match-up favorable. A l’intérieur, Hawes et Young ont fait un peu plus que le boulot face à la paire Smith Al-Horford.

Les stats du soir.

3/14. Jrue Holiday livre un 3/14 aux shoots après son 2/24 de l’avant veille. Il reste donc sur une série de 5/38. Inquiétant.

14. Au cours du premier quart temps, les Philadelphia Sixers ont enchaînaient pas moins de 14 paniers consécutifs.

3. Face à la paire Smith, Al-Horford, trois joueurs des 76ers terminent la rencontre avec un double-double (points-rebonds) : Spencer Hawes, Thaddeus Young et Evan Turner.

La Box-Score 

Box-score sixers @ hawks

Les Highlights

Et maintenant? 

Après avoir perdu sur le parquet des Bobcats, les 76ers sont allés s’imposer sur celui des Hawks. Seront-ils capables de le faire sur le parquet du champion en titre?

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top