Joue la comme Tony DiLéo

Le Plan B d’Amaru

Après nous avoir exposé son Plan A, Amaru revient, nourri des idées des projets publiés dans notre série #JoueLaCommeDiLeo, nous proposer son Plan B pour la reconstruction des Philadelphia Sixers.

Maintenant, je vais vous exposer mon plan B, après m’être creusé la tête et avoir lu vos idées, j’ai compris qu’il est très difficile d’être objectif quand on est fan mais pas impossible 🙂

Mon plan B dans un 1er temps n’est pas fait pour gagner le titre tout de suite mais de ramener ce qu’il manque dans mon club de coeur, c’est à dire du talent et de la combativité.

1 – Je ne garde ni Bynum, ni Collins car je ne crois pas que le 1er puisse devenir un jour un Franchise Player capable de m’emmener au titre.

2 – Doug Collins a atteint ses limites, pour moi il a confirmé qu’il n’était pas un coach de banc, comme ils disent en NFL; si les coachs sont payés autant c’est pour prendre les bonnes décisions, en l’occurrence collins en prend de mauvaises bien trop souvent (inutile de parler des fins de matchs ou bien même de sa gestion des rookies qui frôle l’insolence ou l’incompétence au choix).

Cependant, je lui souhaite une bonne continuation sur les canaux télévisés américains, apparemment, la TNT l’aime bien 🙂 et puis aussi parce que c’est un 6ers dans l’âme malgré tout.

Nouveau Coach envisageable :

Nate Mc Milan

3 – Je ne garde aucun FA, je sonde juste Nick Young pour un poste de 6ème homme à hauteur de 3 millions par an sur 3 ans mais je pense qu’il refusera.

4 – Pour la draft, je reste sur mes positions concernant Anthony Bennett en espérant qu’il soit encore disponible lors de notre choix qui devrait être entre la 8ème et 13ème place (du moins j’espère).

Si Bennett est déjà parti (ce que je pense car à l’issue des work out sa cote va grimper), je me tourne vers Cody Zeller, dans le pire des scénarios je me dirige vers Plumlee à la draft car je veux du Big.

On est en manque de big man, une reconstruction à l’image des Pistons ou du Jazz au niveau des big man me semble très intéressante et je ne veux pas faire l’erreur de 2010 à savoir rater Favors, Monroe et Cousins car si Wall était un top pick sans contestation possible, le choix de Turner était discutable (malgré que je sois un fan du joueur); pourquoi discutable  : on disposait encore de Iguodala qui avait le même profil, donc l’apport de Turner n’était pas primordial, d’autant plus qu’on a gardé Iguodala 2 ans de plus après avoir pris Turner et que Doug Collins n’arrivait pas à les faire jouer ensemble, ce qui nous a donné Jodie Meeks dans le 5 de départ sur 2 ans pratiquement.

Elton Brand étant plus proche de la fin de parcours que du début, on aurait dû assurer l’avenir à un poste primordial.

Certes, on peut dire et penser que Zeller, Plumlee et Bennett ne sont pas Favors et consort mais je ne suis pas assez prétentieux pour dire avec assurance que je connais l’avenir, d’ailleurs, je n’aurais jamais cru que Vucevic aurait été si bon dès sa 2ème année, en toute honnêteté, il m’a agréablement surpris.

Ensuite, je trade up (je lâche mes 2 seconds tours) pour essayer de drafter Isiah Austin vers la fin du 1er tour.

1er choix de draft : Anthony Bennett (25% de chance de l’avoir)* ou Zeller ( 40% de l’avoir)* ou Plumlee (accessible à 75%)*

2ème choix de draft : Trade up pour une fin de 1er tour et je draft Isiah Austin

Comme je l’ai déjà dis je veux du big à la draft.

*Les % n’engage que moi évidemment 🙂

Activités lors de la FA :

Mon 1er choix se portera sur Tyreke Evans, pour les mêmes raisons que mon 1er plan (Natif de Philadelphie, gros potentiel et puis surtout il peut apporter des points en pénétration, aller sur la ligne, il peut être notre James Harden si on lui redonne les clés de l’équipe et de la confiance comme durant son année rookie)

Contrat : 45 millions sur 5 ans et même plus car il nous le faut absolument, je monterais jusqu’à 50M$ maximum (selon les rumeurs qui courront sur les sommes proposées au joueur) car c’est quand même un pari risqué. (Je n’envisage à aucun moment ne pas l’obtenir).

Si j’investi autant sur Tyreke, c’est qu’il est le joueur se rapprochant le plus de ce dont nous avons besoin en ce moment et d’un possible FP comme Dwayne Wade l’a été. T-Rex est moins athlétique certes, mais il a un énorme potentiel.

Mon 2ème choix se portera sur Tyler Hansbrough, il n’a jamais pu faire son trou au Pacers car blessé la 1ère année il me semble, sa seconde année est meilleure mais pas exceptionnelle, ensuite l’arrivée de David West bloque carrément sa progression jusqu’à aujourd’hui.

Mais n’importe qui le voyant jouer sur le terrain, ne peut dire le contraire, ce mec se donne à 100% à chaque match, il apporte de l’énergie et de la combativité sur le parquet, ce que le public du Wells Fargo aime beaucoup.

Contrat : 10 ou 12 Millions sur 2 ans (5M ou 6M l’année) ce qui pourrait l’attirer à coup sûr je pense, un tel salaire est synonyme de confiance à l’heure actuelle.

Statistiques envisageables : 14pts / 8rbds; au mieux 16pts / 9rbds ce qui serait formidable.

Mon 3ème choix se portera sur Wesley Johnson afin qu’il devienne back up de Thaddeus Young ou remplaçant en cas de départ.

Contrat : 7 Millions sur 2 ans

Voila la FA se termine là pour moi 🙂

En ce qui concerne les finances :

L’an prochain Jrue Holiday touchera 9,213,484 Millions et cela augmentera d’années en années jusqu’à atteindre un peu plus de 11M$ en 2016/2017; je donne le même contrat ou un peu plus à Tyreke Evans, avec Evan Turner (6,6m$), Thad (8,8m$) et Hawes (6,5) on arrive à peu prés à 40m$ (tout en sachant que le salary cap est de 55m$ environ car il varie chaque année).

La séparation avec hawes et Turner se fera par une fin de contrat en 2014 (sauf en cas de big trade), exactement comme fais le Jazz avec Millsap et Jefferson car les trades nous mettrais dans la panacée étant donné qu’en retour il nous faudrait des joueurs a peu prés de même salaire et que je veut garder une marge financière intéressante pour pouvoir attirer un gros poisson par la suite.

Mon effectif de départ 2013/2014 :

PG : Jrue Holiday / Turner

SG : Tyreke Evans / Turner

SF : Thaddeus Young / Wesley Johnson

PF : Tyler Hansbrough / Moultrie  ou Anthony Bennett si on a réussi à l’avoir ce qui est peu probable 🙁

C   : Cody Zeller (si on a réussi à l’avoir) ou Plumlee / Hawes / Isiah Austin

Turner ne sera plus dans le 5, il sera 6ème homme, ce ne sera pas bon pour sa progression mais vu les circonstances soit il se démène et cela lui permettra de signer un bon contrat en tant que FA ou bien il sera perdant sur toute la ligne.

Evidemment, cette team n’est pas complète, elle sera complétée après la summer league en signant des joueurs libres, au contrat minimum etc…. afin de combler les postes manquants, la summer league révélant des joueurs intéressants parfois.

Avec cet effectif on ne jouera pas les playoffs, c’est sûr, mais ce n’est pas le but. Dans un 1er temps, je veux juste reconstruire, mettre en confiance Jrue Holiday, Tyreke Evans, Tyler Hansbrough et ramener le public chez nous car aussi optimiste que je puisse être, j’ai bien fini par comprendre qu’une équipe visant le titre ne peut se faire en une année, hormis si on obtient un BIG 3 de premier plan à l’image de Boston ou de Miami.

Cela nous permettra de repartir sur de bonnes bases et d’obtenir un très bon intérieur via un big trade (mes joueurs les plus attractifs pour ce genre de trade seront Evan Turner, Thaddeus Young et Hansbrough) ou via la Free Agency. Un 1er tour de draft en plus, compris entre la 8ème et la 14ème place, pourrait peser dans nos discutions avec les autres GM.

Avec le nouveau CBA les franchises feront moins de folies, certaines franchises anticipent sur le départ possible de leurs joueurs (deron williams, harden) ou le salary cap (rudy gay, harden encore) afin de ne pas payer de luxury taxe. Les rockets ont frappé un grand coup en faisant venir James Harden et en le faisant jouer à ce niveau. Tout comme eux, je serai à la recherche du big man qui fera passer ma franchise au niveau de contender, sauf que je posséderai plus de flexibilité financière et donc je pourrai offrir un plus gros contrat si le joueur en vaut la peine bien sûr (en espérant qu’un club possédant un joueur de très grand talent se débarrasse de lui pour une des causes citées en début de paragraphe…).

Au cas où aucun big man n’est disponible (cousins, monroe, favors etc…), je mettrai en valeur mes talents de négociateur pour obtenir un très bon tour de draft 2014 et pour trouver LE joueur qui fera de nous ce que nous voulons être, car si la majorité des 1st pick de ces dernières années ont confirmé leur potentiel, les autres se trouvent bien plus bas que le second pick (Paul George, Jrue Holiday, Brook Lopez etc…) donc absolument rien ne nous empêchera à nouveau de croire en notre équipe favorite.

Voilà mon plan B merci de l’avoir lu 🙂

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top