CR/Résultats

Miami passe l’obstacle Philly

Score Heat @ Sixers

Cette nuit, le Miami Heat a remporté une 20ème victoire consécutive et entre dans le cercle très restreint des équipes à avoir aligner 20 succès de rang en NBA. Jamais depuis la réunion des tres amigos, Lebron James, Dwayne Wade et Chris Bosh n’ont semblé être aussi forts individuellement et collectivement. Face à la puissance du Heat, les Sixers se sont battus avec leurs armes. Sans démériter comme lors de leur dernier déplacement en Floride, ils n’ont pu empêcher une 14ème défaite d’affilée en saison régulière face au Heat. Ces derniers sont tout simplement trop forts. Et il leur a fallu l’espace de six minutes dans le second quart temps pour s’assurer un avantage décisif. Du moins c’est ce que l’on pouvait croire à la mi-temps. Alors que les 76ers menaient de 5 points (33-28), Lebron James passait à la vitesse supérieure attaquant avec violence le cercle. Sous l’impulsion du triple MVP, le Heat infligeait un létal 17-2 pour prendre 10 points d’avance (35-45). Les deux équipes rentraient au vestiaire sur le score de (39-51).

Malgré une défaite quasi-certaine à la mi-temps, Doug Collins s’est une nouvelle fois refusé à donner un temps de jeu substantiel à Arnett Moultrie qui n’a eu le droit qu’à 5 petites minutes. Charles Jenkins est resté 13 minutes sur le parquet et démontre une belle capacité à monter la balle et à organiser le jeu mais son incapacité à terminer au cercle ses pénétrations et un shoot suspect plaident pour un temps de jeu plus conséquent. Depuis le début de la saison, les 76ers cherchent le back-up de Jrue Holiday. Utiliser cette fin de saison pour évaluer les pièces présentes dans le roster ne serait pas la plus mauvaise des décisions.

Parmi les futurs free agents en fin de saison, Dorell Wright marque des points au sens propre comme au figuré depuis la fin du All-Star break. Sur les 7 rencontres disputées en mars, l’ancien warrior tourne à 13,7 points de moyenne en 24 minutes de jeu, soit une base de 20 points par match pour 36 minutes. Il y ajoute également 4,9 rebonds soit 7,3 prises sur une base de 36 minutes. Si son pourcentage au shoot est plombé par d’étonnantes maladresses en lay-up et par des longs shoots à deux points, il reste une menace permanente derrière l’arc et apporte une solide défense ainsi que de la taille au poste 3.

Malgré un retard de 12 points à la sortie des vestiaires, les hommes de Doug Collins ne se décourageaient pas et grâce à un Thaddeus Young omniprésent dans la raquette (24 points dont 8 dans les 4 premières minutes du troisième quart, 15 rebonds) les 76ers grignotaient peu à peu leur retard (51-57). Avec des schémas offensifs cohérents et des combinaisons efficaces entre Jrue Holiday, Evan Turner et Thaddeus Young, les Sixers restaient à portée du Heat à l’issue du troisième quart (66-71). Dans le dernier quart, Jrue Holiday prenait le relai de Thaddeus Young au scoring en inscrivant 10 de ses 21 points dans les 12 dernières minutes. Mieux encore, les Sixers prenaient les commandes de la partie à la suite d’un 15-2 (85-82). Dorell Wright commençait par un trois points, puis enchaînait par une interception et une contre attaque conclue par un dunk. Evan Turner et Jrue Holiday y allaient également de leurs paniers pour donner 3 points d’avance à des Sixers qui ont su profiter de la présence du banc floridiens sur le parquet.

Le retour des tres amigos compliquera la tâche des hommes de Doug Collins. Les spectateurs du Wells Fargo Center regretteront deux actions, la perte de balle de Jrue Holiday à (91-92) ainsi que le lay-up manqué de Spencer Hawes à (91-94). Comme face aux Nets, Philly a substantiellement haussé son niveau de jeu hier soir et aura tenu tête au champion en titre jusque dans les derniers instants de la rencontre. Cette défaite est au final presque idéale. Les Sixers n’ont pas manqué de respect à leur public sans pour autant réduire leurs chances d’obtenir un top pick à la prochaine draft.

La Box-Score

Box score Miami Heat @ Philadelphia Sixers

Les Highlights

Et maintenant ?

Les Philadelphia Sixers vont disputer deux nouveaux matchs au Wells Fargo Center face aux Pacers puis aux Blazers. Il sera alors temps de partir pour un road trip de 4 rencontres face aux Clippers, Nuggets, Kings et Jazz.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top