CR/Résultats

L’avaient-ils planifié?

Sixers @ Magic

A ce stade de la saison, l’analyse du fond de jeu des Sixers ne présente plus grand intérêt tant il ne semble plus répondre à quelque plan que ce soit.  Pire, on peine à croire que Doug Collins ait sciemment conceptualisé le plan visant à maximiser le nombre de défaites de la franchise pour lui offrir une excellente position à la prochaine lotterie. Cela ne correspond pas aux schémas mentaux de celui qui fut pourtant un ancien numéro 1 de la draft. Pourtant ses joueurs ne semblent plus vouloir défendre leurs chances sur le parquet. A quelques exceptions près. Face à une équipe du Magic qui a égalé le plus faible nombre de victoire de la franchise floridienne, Evan Turner a joué trois minutes. Le temps de planter deux tirs primés, prendre deux rebonds, récupérer une balle perdue par le Magic puis rien. Il a traversé le reste de la partie comme un fantôme. Jrue Holiday a fini par distribuer 8 passes décisive en près de 40 minutes mais n’a shooté qu’à 25%. Spencer Hawes s’est aussi montré très précieux dans les premières minutes avant de peu à peu disparaître. Comme souvent ces derniers temps, seuls Thaddeus Young et Damien Wilkins se seront montrés constants dans l’effort et dans l’efficacité. Le vétéran des Sixers a connu sa première titularisation. Une récompense pour son implication. Mais on ne peut nier que si Doug Collins en est résigné à titulariser un joueur aussi vaillant que limité cela en dit long sur l’impact de son discours sur le reste du groupe.

Le Sixer du soir

Dans la morosité ambiante, Thaddeus Young surnage. Le numéro 21 des Sixers signe un nouveau double double avec 26 points et 12 rebonds auxquels il rajoute 5 interceptions. Une ligne de stats à la hauteur de l’intensité qu’il met dans ses matchs.

Les stats du jour

Doug Collins est incorrigible. Dans une rencontre à l’extérieur face à l’avant dernier bilan de la Ligue, il n’aura accordé que 10 petites minutes à un Arnett Moultrie qui n’a pas su/pu les mettre à profit. Charles Jenkins a du lui se contenter de 12 minutes. Jeremy Pargo n’a pas vu la couleur d’une seconde de jeu.

La Box-Score

Box score Philadelphia @ Orlando

Box score Orlando

Les Highlights


Sixers vs. Magic par NBA

Et maintenant?

Après sa treizième défaite consécutive on the road, les Philadelphia retrouvent le Wells Fargo Center dès ce soir pour la réception des Brooklyn Nets. Puis viendront le champion en titre mercredi puis Indiana samedi. Enfin, la réception de Portland lundi prochain clôturera cette série de 4 matchs à domicile.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top