Andrew Bynum

Bynum et Thad Young sur la voie du retour.

Ecarté des parquets depuis le 4 octobre dernier, Thaddeus Young dont l’indisponibilité était alors fixée à trois semaines minimun récupère bien. A l’issue de l’entraînement de lundi, il s’est montré plus qu’optimiste.

[colored_box color= »red »]« Heureusement, le délai de récupération est plus court que prévu et je pourrai revenir sur le terrain plus tôt. Je veux juste être de retour sur le parquet pour aider mes coéquipiers. Ça craint d’être là à les regarder. »[/colored_box]

Doug Collins espère pouvoir l’intégrer au groupe lors du déplacement au Madison Square Garden, dimanche 24 février qui interviendra au lendemain de la réception du champion en titre. Les Sixers seront alors en back-to-back et auront sérieusement besoin de l’apport de Thad dans la raquette face au secteur intérieur des Knicks. La mobilité et l’intensité de Thaddeus Young avaient été remarquablement précieuses pour défendre sur Melo lors de la dernière réceptions des New Yorkais. Mais son retour se fera plus vraisemblablement pour la réception du Magic d’Orlando, le 26 février. Thaddeus Young aura alors passé trois semaines éloigné des parquets.

Par ailleurs, Andrew Bynum a fait un nouveau point sur sa situation mardi et non lundi comme à l’accoutumée. Le pivot des Sixers cherchait visiblement à casser la routine et s’est présenté avec une coiffure défiant les lois de la gravité tout autant que celles de la décence. Peut-être serait-il utile de rappeler à celui qui n’a encore jamais porté la tunique des 76ers en compétition que la franchise affiche un bilan de 22 victoires pour 29 défaites et que les fans ne sont pas franchement d’humeur à rigoler. Quoiqu’il en soit, Andrew Bynum s’est déclaré certain à 100% qu’il allait rejouer cette saison et qu’il serait de retour à l’entraînement complet d’ici une à deux semaines.

Au delà d’une communication qui laisse à désirer, Andrew Bynum nous apprend deux choses. L’une il sait enfin quelque chose. Après son dernier point presse où il n’avait eu comme réponse qu’un sempiternel « I don’t know », le pivot semble enfin en mesure d’évaluer son état physique et de se projeter dans un avenir de basketteur.

Mieux, Andrew Bynum semble enfin se résoudre à l’idée de jouer tout en ressentant encore de la douleur. Avec 31 matchs à jouer en cette seconde partie de saison, toutes les parties ont intérêt à voir le n°33 sur le parquet. Les Sixers ont besoin de tester leur projet à moyen terme, Andrew Bynum a besoin de démontrer qu’il est encore le pivot dominant qui mérite un contrat max ou approchant et les fans de la franchise ont besoin de voir en Bynum le joueur de basketball qui émarge à 16 millions de dollars l’année, pas le joueur de bowling amateur ni l’habitué des salons de coiffure.

En attendant le retour de Thaddeus Young puis celui d’Andrew Bynum, les 76ers devront se battre avec leurs armes pour arracher une victoire dans le Minnesota avant d’affronter les deux meilleures équipes de l’Est.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top