CR/Résultats

Le Slam Dunk Contest avant l’heure.

Clippers @ Sixers (107-90)

Le dernier match de la série de huit rencontres consécutives au Wells Fargo Center s’annonçait compliqué. Les Los Angeles Clippers, au complet, ont proposé un niveau de jeu proche de celui qui leur a permis d’enchaîner 18 victoires consécutives en début de saison. Avec un Chris Paul retrouvé et un banc toujours aussi fourni, les Clippers ont copieusement dominé des Sixers qui ont rapidement compris que la messe était dite.

Dès l’entame de la rencontre, les Clippers ont cherché à attaquer le cercle. Le manque de mobilité des interieurs des 76ers se payait cash face aux qualités athlétiques de DeAndre Jordan et de Blake Griffin, qui bien alimentés par Chris Paul postérisaient à tour de rôle la moitié de l’effectif de Philly.

Face à un candidat crédible au titre qui déployait toutes ses armes, Doug Collins n’avaient pas les moyens de rivaliser. Le coach des Sixers se montrait fataliste au terme d’une rencontre où le score reste flatteur pour ses hommes. Le 31-19 du dernier quart ramenait l’écart à 17 points dans une partie où Jrue Holiday et ses coéquipiers ont accusé jusqu’à 32 points de débours.

Au final, Nick Young résumait parfaitement l’impression que ses coéquipiers et lui avaient laissé aux spectateurs.

[colored_box color= »blue »]C’était comme s’ils s’entraînaient sur nous[/colored_box]

L’homme du match

Naturellement, les véritables hommes du match n’évoluaient pas avec un jersey de Philly sur les épaules. Du côté des Sixers, on retiendra la solide prestation de Nick Young au scoring qui avec 29 points (à 10/18 dont 4/7 derrière l’arc) réalise son meilleur total de la saison. Seuls Jrue Holiday, Evan Turner et Jeremy Pargo ont aussi atteint le double-digit au scoring avec 10 points pour chacun des trois. Evan Turner et Jrue Holiday signent le même ignoble 4/14.

Même s’il a joué une grosse partie du quatrième quart, Arnett Moultrie s’est une nouvelle fois montré intéressant. Sa mobilité est toujours aussi intéressante en défense que cela soit pour sortir son adversaire de sa zone de confort ou pour lutter pour la position préférentielle au rebond. Son shoot restant sa grande qualité, il s’illustre avec 8 points à 4/5, 6 rebonds dont 4 offensifs et 2 interceptions.

Les stats du jour

58,7. Incapables de couper la connexion, Paul-Griffin, les Sixers ont laissé les Clippers shooter à 58,7%. Impossible de l’emporter dans de telles circonstances.

2. Après avoir arraché 22 rebonds face aux Bobcats, Lavoy Allen n’a pu faire mieux que de 2 petites prises face aux Clippers.

7-0. Le nombre de contres de chaque côté demontre quelle raquette était la mieux défendue cette nuit. Parce que s’il est coutume de se focaliser sur les highlights des Clippers où les alley-oops et les dunks monstrueux sont légions, il ne faut pas oublier que les Clippers sont aussi une solide défense, la quatrième qui accorde le moins de points à ses adversaires.

La box-score

Clippers @ Sixers (107-90)

Les Highlights

Et maintenant Milwaukee

Les 76ers ont pris une leçon de basket face aux Clippers à la maison. Le bilan de la série de 8 matchs au Wells Fargo Center est au mieux correct avec 5 victoires pour 3 défaites. Andrew Bynum n’a pas été en mesure de répondre autre chose qu’un « je ne sais pas » aux deux questions que les fans de Philly se posent depuis maintenant une demie année, quand est-ce que tu reprendras l’entraînement? Quand est-ce que tu rejoueras? Mais au final le bilan de la soirée n’est pas si indigeste. Dans le même temps, les Bucks ont concédé un nouveau revers à domicile face aux Wizards. Philly reste donc à trois victoires de la huitième place.

Les Sixers se déplaceront mercredi à Milwaukee pour une rencontre qui pourrait les ramener à deux petits matchs de la qualification pour la post-season. Après 50 matchs et autant d’avaries dans l’effectif c’est un réel motif de satisfaction. En attend mieux, en attendant Bynum…

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top