CR/Résultats

Les Sixers balaient les Knicks (97-80)

NYK80-PHI97

Pour la remise en route de Sixers-Fans, les hommes de Doug Collins ne nous aurons pas déçus. Ils ont tout simplement livré une de leurs plus belles prestations depuis le début de la saison. Avec un 5 de départ composé de Jrue Holiday, Nick Young, Evan Turner, Thaddeus Young et Spencer Hawes, les 76ers ont dominé de la tête et des épaules le leader de la Division Atlantic. Guidés par un Jrue Holiday, qui semblait vouloir justifié son nouveau statut de All-Star, les 76ers remportent une première victoire dans une série de 8 matchs à la maison consécutifs.

L’entame du premier quart. 

Depuis un mois, Doug Collins s’insurge contre la façon dont ses joueurs abordent le premier quart temps. L’entame de match des siens ont du le rassurer. Jrue Holiday assumait alors son statut de leader et prenait deux rebonds défensifs avant de scorer à deux reprises en pénétration puis de délivrer une passe décisive pour Thad Young plein centre, avant de rajouter deux points en tête de raquette. Alors que les Knicks n’étaient pas en réussite,Les Sixers menaient 12-2, la partie était lancée. S’en suivit une période de maladresse inquiétante qui vit NYC revenir à hauteur 16-14. Mais ce n’était que partie remise. L’intensité défensive des 76ers contraignaient les Knciks à des pertes de balle qui offraient des points en contre attaque aux locaux.

Les 76ers menaient 24-19 à l’issue du premier quart.

Le tournant du match 

Dans un match dominé en long et en large par les Sixers aucun fait de jeu ne ressort. C’est l’ensemble du troisième quart temps qui fut le tournant d’une rencontre qui était terminée à son issue. Les hommes de Doug Collins ont infligé un 31-17 à ceux de Woodson portant leur avance à 26 points (84-58) avant le dernier quart. Le quatrième quart fut un long garbage time au cours duquel les Knicks ont réduit l’ampleur de la rouste.

Le Sixer du match

Andrew Bynum est encore sur le banc mais les 76ers tiennent leur All-Star avec Jrue Holiday. Le meneur des Sixers a livré une partie pleine et noircit la feuille de stats (35 points à 16/25, 6 passes, 5 rebonds et une seule balle perdue). Jrue Holiday égale son record de points en carrière bien aidé par une défense New Yorkaise quelque peu lâche. Quand Holiday joue à ce niveau, les 76ers ne sont pas la même équipe.

Il convient également de souligner la performance d’Evan Turner, 20 points à 8/14, 6 rebonds et 3 passes. Depuis le début de saison quand Evan Turner est solide, les 76ers ne sont pas loin d’une soirée victorieuse.

Les stats du jour

Au delà des 35 points marqués par Jrue Holiday, on retiendra le % des 76ers qui auront shooté à 50% quand leurs adversaires échouaient à un piteux 34,6%. Avec un Carmelo Anthony peu fiable, seul Stoudemire sortait du lot du côté des Knicks.

8. Le nombre de points en sortie de banc pour les 76ers. En alignant Hawes et N. Young dans le cinq de départ, Doug Collins cherchait à résoudre les problèmes dans le premier quart mais se privait de scoreur en sortie de banc.

Les Highlights

La Box Score

Box-score NYC80-PHI97

Le calendrier à venir. 

Les Sixers ont remporté le premier match de leur série de 8 rencontres consécutives au Wells Fargo Center. Du bilan de cette série de rencontres dépend la qualification pour la post-season. Mais le programme présente quelques difficultés de taille. Dès lundi, les 76ers reçoivent des Grizzlies qui seront en back-to-back. Puis ce sera Sacramento, Washington, Orlando, Indiana, Charlotte puis les Clippers. Avant de se déplacer sur le parquet des Bucks.

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Catégories

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top