CR/Résultats

Phoenix Suns @ Philadelphia Sixers (101-104). Une victoire signée Jrue.

Back-to-back at home pour les Sixers cette nuit. Après une défaite concédée dans l’over time face au Thunder, l’adversaire du soir, les Suns de Phoenix semblent plus à la portée des hommes de Doug Collins qui avaient la bonne surprise de pouvoir compter sur une ancien de l’arizona, Jason Richardson.

Le match commença de la meilleure des façons pour les 76ers, par d’excellentes combinaisons entre Jrue Holiday et Evan Turner. Le premier trouva par ses passes deux shoots ouverts pour le second qui ne manquait pas l’occasion de scorer à chaque reprise derrière l’arc. La suite du premier quart aura été plus brouillonne, caractérisée par cette passe de Spencer Hawes pour…Goran Dragic. Les errances des hommes de Doug Collins remirent les Suns dans le droit chemin, les laissant même prendre l’avantage suite à une série de shoots hasardeuse. Alors que les Sixers avaient commencé la partie par un 5/6, ils ont par la suite enchaîné un 5/21. Dès que les siens prenaient une avance significative, le coach de Philly imposait une rotation plus large qu’à l’accoutumée.

L’entame du second quart a été l’occasion de voir les deux rookies Wayns, Moultrie sur le parquet. Si le meneur a planté son premier shoot primé en carrière et cumulé 7 points pour 7 shoots pris, l’apport de l’intérieur a été aussi limité que sa feuille de stats le laisse transparaître. Au cours des 48 minutes, Doug Collins aura utilisé pas moins de 12 joueurs soit toutes les pièces de l’effectif pennsylvanien sauf Royal Ivey et Andrew Bynum.

De telle sorte que jamais, malgré une domination assez sensible dans le jeu, les 76ers ne parvinrent à faire le trou. Lorsqu’ils ont mené de 10 points, ils ont de suite laissé filer cette avance. Et si Phoenix est parvenu à rester jusque dans les dernières secondes dans le match, ils le doivent largement à la présence de Marcin Gortat sous le cercle qui s’est régalé dans le troisième quart temps jusqu’à ce que Doug Collins ne fasse rentrer…Kwame Brown. L’ancien numéro 1 de la draft a été précieux par sa défense sur le pivot adverse. En revanche de l’autre côté du parquet, il a servi un airball sur la ligne des lancers francs et un dunk raté en toute fin de troisième quart. Il n’en demeure pas moins que ses 5 minutes passées sur le parquet auront permis d’éteindre le polonais. Pas anodin quand on sait que les 76ers ont une nouvelle fois pris moins de rebonds que leurs adversaires du soir (33 contre 41) et marqué moins de points dans la peinture (34 contre 42).

C’est une nouvelle fois l’adresse extérieure à 47,4% derrière l’arc qui fut salvatrice pour Jrue Holiday et ses coéquipiers. Evan Turner s’est notamment distingué dans l’exercice avec un 3/5 à trois points qui compense sa plus faible adresse générale (4-13). Après avoir cumulé 26 points la veille, Turner livre une nouvelle prestation convaincante avec 16 points, 9 rebonds et 3 passes en 32 minutes. Mais il n’était pas la vedette du soir. Un rôle qui incombait à Jrue Holiday étonnant de maîtrise collective. Le meneur a su distribué le jeu et faire en sorte de faciliter les choses pour ses coéquipiers (13 passes) tout en assumant ses responsabilités au scoring. Et de quelle manière, le leader des Sixers a réalisé la meilleure performance de sa carrière au scoring avec 33 points à 13/21. En l’absence d’Andrew Bynum, les Sixers tiennent leur leader. Reste à imposer une plus grande intensité défensive et les Sixers pourront, sans le pivot All Star rester dans la course aux playoffs. Sans défense point de salut pour les 76ers. Malgré la perf exceptionnelle de Jrue Holiday, le premier à signer un 30 points / 10 passes cette saison, Beasley a eu l’opportunité d’égaliser en fin de rencontre. Il a préféré loupé un lay-up. Tant mieux.

Mardi, Elton Brand sera de retour au Wells Fargo Center. Philly continue de lui payer 16 millions de dollars cette année pour jouer pour l’adversaire cette saison. Espérons que les Sixers donneront la monnaie de leur pièce à des Mavs toujours privés de Dirk Nowitski.

Regarder les highlights

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top