CR/Résultats

Philadelphia Sixers @ Boston Celtics (88 à 79)

Pour la première fois de la pré-saison, les Sixers ont marqué moins de 100 points dans une rencontre, mais pour la 5ème fois en six rencontres, les Sixers se sont imposés et les recrues de l’été ont brillé. Au TD Garden le banc des Sixers a encore fait des merveilles. Plus discret que Nick Young depuis les début de la pré-saison, Dorell Wright livre une solide prestation en sortie de banc avec 20 points (7/11), 5 rebonds, 2 passes et 2 interceptions. Avec un 2/4, Wright a fait mieux que son compère derrière l’arc qui réalise un 2/5. L’ancien Wizard a marqué 12 de ses 15 points dans le dernier quart, assurant aux siens une seconde victoire face aux Celtics cette pré-saison. Les deux joueurs ont conduit la second unit au scoring. Le banc des Sixers est responsable de 56 des 88 points marqués par les hommes de Doug Collins. Jrue Holiday se félicite de cet apport venu du banc.

Nous avons en sortie de banc des gars qui commençaient avec d’autres équipes.

Avec un Thaddeus Young qui était laissé au repos, Arnett Moultrie a pris place dans le starting five des Sixers. Le rookie est resté sérieux se concentrant sur l’aspect défensif de son jeu. Il livre au final une prestation bien discrète qui ne devrait pas l’aider à grappiller des minutes dans la rotation. En revanche Nick Wayns est définitivement le back-up de Jrue Holiday. L’ancien de Villanova a une nouvelle fois apporté sa vitesse d’exécution en sortie de banc. En 17 minutes sur le parquet, il score 7 points et délivre 4 passes.

Doug Collins, se contente de ce qu’il a vu face à un solide prétendant au titre, en phase de rodage.

Je pense que nous avons réalisé de bonnes choses. Dorell Wright est entré et a bien joué. Jason Richardson a réalisé un très bon travail défensif et a eu quelques shoots ouverts. Je suis très content de la manière dont Jrue porte la balle et de Spencer en sortie de banc.

On ne répétera jamais suffisamment qu’il faut prendre avec précaution ces résultats. Mais comment ne pas s’enthousiasmer pour cette équipe des Sixers d’où semble se dégager une osmose entre les différentes pièces apportées cette intersaison et les anciens. Si le résultat en pré-saison ne compte pas, le jeu déployé lui est porteur d’enseignement a minima sur l’état d’esprit qui règne dans ce collectif.

Ce que j’ai dit à nos gars après le match c’est que je ressens une combativité que j’apprécie. Sans tenir compte de qui n’est pas disponible, je pense que nous avons des gars qui aspirent réellement à gagner. Ce qui est toujours une bonne chose. Ces gars ne sont pas égoïstes. Ils cherchent à faire la passe ouverte et cherchent le shoot ouvert. Je pense que l’on reconnaît que nous avons des gars qui peuvent prendre les shoots, et donc tout le monde cherche la passe supplémentaire. C’est une manière agréable de jouer.

Une ombre au tableau, alors qu’Andrew Bynum est toujours indisponible, Evan Turner s’est donné une légère contusion à la cheville en fin de troisième quart temps. Le nouveau titulaire au poste 3 des Sixers n’a pas pris part au dernier quart et ne devrait pas être sollicité pour le match de cette nuit face aux Knicks de New York. On espère bien qu’il sera là pour les rencontres qui comptent face à ces mêmes Knicks avec le back-to-back les 4 et 5 novembre prochains.

Voir les highlights de la nuit

Comments

Les plus populaires

Sixers-France se veut le lieu de rassemblement de la communauté des fans des Philadelphia 76ers. Site de référence sur la franchise, vous y retrouverez toute l'actualité concernant votre équipe favorite.

Fouillez dans les archives

Facebook

Copyright - Sixers-France © 2012-2016

To Top